Montréal

Vision Montréal dénonce des coupures de 335 M$ dans le programme triennal d'immobilisations

Vision Montréal a dénoncé vendredi les coupures de 335 M$ dans le programme triennal d’immobilisations de la Ville de Montréal.

«L’administration du maire Tremblay coupe de 33 % les immobilisations de la Ville en 2010, ce qui est contraire à toute logique de relance économique et de stimulation de l’emploi en cette période économique difficile», a lancé Louise Harel.

L’opposition officielle à l’Hôtel de ville a déploré les conséquences désastreuses qu’auront ces coupures sur les services aux citoyens.

Articles récents du même sujet