Montréal

L’Institut de recherche du CUSM inauguré

L’Institut de recherche du CUSM inauguré
Photo: Roxane Léouzon/Métro

L’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), qui se distingue par sa multidisciplinarité et son équipement à la fine pointe de la technologie, a été inauguré lundi matin à Montréal.

Le Dr Bertrand Jean-Claude, directeur de l’unité de découvertes de médicaments, croit que le nouvel institut de recherche permettra d’accélérer le développement de nouveaux traitements pour les patients. D’une part, 100M$ ont été investis dans du tout nouvel équipement, dont une partie permettra de réaliser des tâches autrefois impossibles.

«C’est un système unique, a souligné le chercheur en présentant une salle de résonance magnétique nucléaire. On pourra identifier la structure exacte des molécules responsables des maladies, dont le cancer, et créer des molécules pour les traiter.» Encore plus important, selon le Dr Jean-Claude, est le fait que les chercheurs des unités de biologie et de chimie seront regroupés au même endroit.

«Présentement, nos chercheurs sont dans pratiquement 60 bâtiments différents de nos hôpitaux, a fait remarqué le Dr Vassilios Papadopoulos, directeur exécutif de l’IR-CUSM. Nous allons maintenant être véritablement intégrés, ici et à l’Hôpital général de Montréal.»

La recherche clinique, qui est aujourd’hui éparpillée dans les différents hôpitaux, sera regroupée au Centre de médecine innovatrice (CIM). «Ici, nous allons voir des problèmes concrets, travailler sur des solutions et transférer nos connaissances», a expliqué avec enthousiasme Jean Bourbeau, directeur du CIM, avant de montrer les salles d’examen et les chambres où les patients participant à des protocoles de recherche seront évalués et observés.

Plus de 500 chercheurs et 1200 étudiants de l’IR-CUSM commenceront à s’y installer durant le mois de février. Il s’agit du plus grand centre de recherche en santé au Québec.