Soutenez

Près 165 000 heures supplémentaires au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île

Photo: TC Media - Archives

EXCLUSIF logo   Alors que le Québec est plongé en pleine période d’austérité, les infirmiers et les infirmières du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, ont effectué rien de moins que 164 595 heures supplémentaires en 2014 seulement, ce qui se traduit par des dépenses de plus de 5 M$.

Selon les données provenant d’une demande d’accès à l’information formulée auprès du CIUSSS par TC Media, les employés du CSSS de Dorval-Lachine-LaSalle viennent en tête de lice avec 47 033 heures supplémentaires effectuées par 703 infirmiers et infirmières l’an dernier.

«Nous n’avons pas le choix. Dans des cas imprévus comme l’épisode de l’influenza de l’hiver dernier, nous avions un grand surplus de patients et devions accentuer les heures supplémentaires et les appels à des agences privées afin de répondre à la demande. Nous voulons offrir des services de qualité aux gens», explique Claire Roy, chargée de communications au CIUSSS.

Elle ajoute que chaque établissement doit respecter des cibles fixées pour l’année financière en cours, du 1er avril au 31 mars suivant. «Ils doivent respecter ces cibles ou les dépasser le moins possible, mais nous ne sommes jamais à l’abri des imprévus», conclut-elle.

Manque de ressources décrié
«Il y a énormément de temps supplémentaire à l’hôpital de LaSalle, à l’unité familiale des naissances, à l’urgence et aux soins intensifs», selon Joanne Riendeau, présidente du Syndicat des infirmiers, infirmières auxiliaires du CSSS Dorval-Lachine-LaSalle.

«Avec près de 4000 accouchements par année, il faudrait plus de personnel infirmier», ajoute Mme Riendeau, qui soutient que «les disponibilités sont demandées à la dernière minute pour économiser et quand les gens refusent, ce sont des heures supplémentaires pour les autres».

Suivent le CSSS de l’Ouest-de-l’Île, avec 42 505 heures supplémentaires, le Centre hospitalier St. Mary’s avec 34 579,55 heures, l’Institut universitaire en santé mentale Douglas avec 29 421,35 et le Centre de soins prolongés Grace-Dart, avec 11 057,43.

«Il y a beaucoup de temps supplémentaire et de main-d’œuvre indépendante provenant d’agences de placements pour combler le manque de ressources. Ça se chiffre à des millions de $ puisque cette main-d’œuvre coûte environ 19% plus cher», déclare Michel Léger, président des professionnels en soins de santé unis, qui représente 30 établissements de santé de la région.

Les neuf employés du Centre de la jeunesse et de la famille Batshaw et les quatre du Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal n’ont travaillé aucune heure supplémentaire en 2014.

Plus de 5 M$
En date du 1er avril 2014, l’infirmière de premier échelon recevait un salaire de 22.86 l’heure, une infirmière clinicienne touchait 23,27$ et celle au sommet de l’échelle recevait 41,47$. Cela se traduit donc par une dépense minimale d’environ 5 643 762 $ pour les 164 595 heures supplémentaires travaillées à temps et demie.

Ratio en baisse, moyenne supérieure, selon le ministère
Attachée politique du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, Joanne Beauvais souligne que «nous avons beaucoup travaillé pour réduire le temps supplémentaire, mais nous sommes dans un contexte de négociations».

Elle souligne que le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île a un ratio d’heures supplémentaires de 3,51%, alors que la moyenne annuelle était de 3,26% en 2013-2014 et qu’elle était de 4,17% en 2012-2013.

Elle ajoute que les employés refusent souvent de travailler à temps plein, ce qui amène du temps supplémentaire. «Si une infirmière ne veut pas travailler plus de 20 heures une semaine, l’hôpital ne peut pas fermer».

Heures supplémentaires par établissements en 2014
CSSS de Dorval-Lachine-LaSalle: 703 infirmiers – 47 033
CSSS de le l’Ouest-de-l’Île: 676 infirmiers – 42 505
Centre hospitalier de St. Mary’s: 659 infirmiers – 34 579,55
Institut en santé mentale Douglas: 330 infirmiers – 29 421,35
Centre de soins prolongés Grace-Dart: 126 infirmiers – 11 057,43

Autre texte: 10 000 congés de maladie au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.