Montréal
17:53 20 juillet 2015 | mise à jour le: 21 juillet 2015 à 09:00 Temps de lecture: 2 minutes

Le magazine Nouveau Projet s’installe dans La Petite-Patrie et ouvre sa propre boutique

Le magazine Nouveau Projet s’installe dans La Petite-Patrie et ouvre sa propre boutique
Photo: Collaboration spécial

Nouveau Projet, nouveau bureau, nouvelle boutique. Le magazine de culture et société Nouveau Projet, élu en juin Magazine canadien de l’année, a décidé de prendre ses quartiers dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, rue Beaubien.

Le 1er septembre, les journalistes quitteront le Mile-End, où ils sont installés, pour déménager dans l’actuel magasin Lambert & Fils Luminaires.

En même temps que de prendre son café à emporter dans la rue Beaubien, les lecteurs de Nouveau Projet pourront passer directement au journal chercher leur magazine et voir les journalistes en pleine action. La façade entièrement vitrée donnera une visibilité transparente au kiosque à journaux que Nouveau Projet projette d’ouvrir.

C’est ce qu’on appelle avoir pignon sur rue.

«On voulait ouvrir une boutique pour vendre directement notre magazine depuis notre bureau et le local que nous occupons actuellement ne nous le permet pas», explique Nicolas Langelier, éditeur et rédacteur en chef de Nouveau Projet. Mais ce n’est pas la seule raison.

«L’environnement de Rosemont[–La Petite-Patrie] est propice au développement du journal, confie M. Langelier. Le loyer est moins cher que dans le Mile-End, la population du quartier ressemble plus à nos lecteurs: ils sont majoritairement francophones, des jeunes familles pour la plupart et le quartier est en voie d’embourgeoisement.»

L’équipe, composée de cinq employés, pourra également profiter des cafés et restaurants qui bordent la rue Beaubien «et créer des alliances avec eux pour organiser des événements où nos lecteurs seront conviés», frétille d’impatience l’éditeur.

Articles similaires