Montréal
12:12 30 mai 2012 | mise à jour le: 14 juin 2012 à 09:45 temps de lecture: 3 minutes

Le projet d’une nouvelle école à l’Île-des-Sœurs sur la glace

Le projet d’une nouvelle école à l’Île-des-Sœurs sur la glace
Photo: Google Street View

La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) abandonne, du moins pour l’instant, ses plans de construction d’une nouvelle école primaire à l’Île-des-Sœurs.

Le temps qui presse et les nombreux obstacles qui la séparent toujours de sa nouvelle école ont finalement convaincu la CSMB de se tourner vers l’école Crawford, située dans l’ouest de l’arrondissement de Verdun, pour y aménager sept salles de classe.

Cette ancienne école anglophone est présentement inutilisée. Des travaux y ont été amorcés afin de la rendre conforme aux normes d’aménagement actuelles.

«Notre choix numéro 1 a toujours été le site du parc de la Fontaine, à l’Île-des-Sœurs, a rappelé le porte-parole de la CSMB, Jean-Michel Nahas. La signature d’un registre nous a cependant empêché d’aller de l’avant. Nous avons ensuite considéré le parc Archambault, mais là encore, nous avons fait face à des obstacles. Nous avons ensuite proposé de construire une nouvelle aile à l’école Île-des-Sœurs, mais l’école est déjà grosse et acheter le terrain coûterait trop cher.»

Aucun autre terrain n’ayant été proposé, la commission scolaire a dû se tourner vers une école existante pour combler les besoins des écoliers, dont le nombre devrait augmenter de 35 % d’ici 2014 dans le secteur de l’Île-des-Sœurs.

Quelque 150 enfants seront ainsi être transportés matin et soir jusqu’à l’école Crawford, située à une quinzaine de minutes de l’Île-des-Sœurs, à compter du mois d’août 2013.

«Nous sommes conscients que les parents veulent une école à l’Île-des-Sœurs, a assuré M. Nahas. Nous savons qu’une école à Verdun, ce n’est pas la demande qu’ils nous avaient faite. Mais ce n’est pas la demande que nous avions faite au ministère de l’Éducation non plus.»

Le maire de l’arrondissement de Verdun, Claude Trudel, a déploré que la CSMB refuse de débourser davantage pour construire sa nouvelle école. «Nous regrettons que la Commission scolaire ne prenne pas tous les moyens financiers à sa disposition pour faire l’acquisition d’un terrain dédié à la construction d’une école», a indiqué M.Trudel.

Il est trop tôt pour savoir quels enfants devront suivre leurs cours à l’école Crawford ou si cette solution deviendra permanente. La CSMB a toutefois conclu que, pour l’heure, l’aménagement de l’école de la rue Lloyd-Georges «apparaît être l’hypothèse la plus viable».

Rappel des faits
En avril 2011, le ministère de l’Éducation octroi 10,5 M$ à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys pour la construction d’une école primaire à l’Île-des-Sœurs.

  • Le site du parc de la Fontaine est d’abord considéré. Un registre s’opposant à la construction de l’école dans une portion du parc empêche le projet d’aller de l’avant.
  • Le parc Archambault est ensuite considéré. Une possible contamination aux biogaz ayant été soulevée, la CSMB commande une première étude pour connaître l’étendue du problème. L’étude de la CSMB conclut qu’une nouvelle analyse du sol doit être réalisée. La commission scolaire remet le rapport à l’arrondissement, qui n’y donne pas suite.
  • La CSMB entame par la suite des démarches pour construire une nouvelle aile à l’école Île-des-Sœurs, qui accueille déjà plus de 900 élèves. Cette dernière option est rejetée par plusieurs acteurs du milieu.
  • Finalement, la CSMB se tourne vers l’école Crawford, dans l’ouest de l’arrondissement de Verdun, pour aménager sept salles de classe.

Articles similaires