Montréal

Pis, l’application pour faire déneiger son entrée ça marche?

Pis, l’application pour faire déneiger son entrée ça marche?

Un peu que ça marche! Lors de la première tempête de l’hiver, le 28 décembre, WeDo a reçu 500 commandes de pelletage. «À l’époque, on avait 2000 clients d’enregistrés, ce qui signifie qu’un client sur quatre a passé une commande. Il y avait beaucoup de gens qui étaient en vacances en Floride et qui voulaient déneiger leur entrée à distance», explique Olivier Arcand, concepteur de l’application.

Depuis l’application WeDo a reçu une couverture médiatique encore plus importante et peut compter 3000 pelleteurs et sur 8000 clients acceptant de payer une vingtaine de dollars pour faire déneiger leur entrée ou leur voiture par un pelleteur avide d’arrondir ses fins de mois.

Sortons la calculette: 500 commandes x 20$ (y avait une promotion) = 10 000$ de chiffre d’affaires. WeDo se garde 20%, ce qui signifie qu’elle a engrangé 2000$. «On est maintenant présent sur tout le Québec, lundi on lance l’application à Calgary et, bientôt, ce sera Edmonton et Winnipeg. Pas mal pour deux jeunes qui débutent!

Bon, maintenant regardons les observations d’un client. Voici Laurier Beauchamp, avocat de son état qui se décrit lui-même comme un dinosaure de la technologie, compte tenu de son âge vénérable.

Son bilan va comme suit: «Le système est fonctionnel et opérationnel, c’est un très bon système qui a quelques carences qui sont très facilement surmontables», dit-il. En gros, il a connu quelques problèmes à l’inscription et s’est fait facturer par erreur. Ensuite le pelleteur a mal compris sa commande et déneigé uniquement autour de sa voiture, en oubliant la voiture elle-même. «À moins, que ce soit moi qui me sois mal exprimé par écrit lors de l’inscription», dit-il.

M. Beauchamp sera rassuré par ce qui suit. «Le nouveau design qui sera disponible lundi prochain sera plus «user friendly» et il y aura une vidéo explicative de 1 minute. Et concernant la supervision, les alertes n’étaient pas toujours fonctionnelles. À partir de lundi, les clients recevront une notification sur leur téléphone quand le pelleteur arrivera sur place», indique le fondateur de WeDo. Rendez-vous après la prochaine tempête!