Le Plateau-Mont-Royal
13:53 10 mai 2016 | mise à jour le: 10 mai 2016 à 18:04

Le Plateau-Mont-Royal sécurise ses ruelles

Le Plateau-Mont-Royal sécurise ses ruelles
Photo: Nafi Alibert / TC Media

Quelques jours après l‘accident d’un garçon de six ans heurté par un camion à l’entrée d’une ruelle de l’arrondissement Sud-Ouest, les élus du Plateau-Mont-Royal annoncent une série de mesures pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise sur le territoire.

«Les ruelles du Plateau sont des milieux de vie qui n’ont pas été conçus pour servir de voies de circulation ou de transit. Les jeunes comme les moins jeunes doivent pouvoir les croiser, y entrer et en sortir en toute sécurité, qu’ils soient à pied, à vélo ou en trottinette», a martelé à plusieurs reprises Luc Ferrandez, le maire de l’arrondissement, lors d’une annonce faite dans une ruelle de son quartier mardi matin.

Afin de sécuriser toutes les sorties de ruelles, de nouvelles mesures seront mises en œuvre au cours des deux prochaines années. Parmi elles, on y retrouve l’ajout de 20 nouveaux bacs en tête de ruelle, la création de 14 nouvelles ruelles champêtres (tronçons fermés à la circulation) et l’installation de dos d’âne sur les quelque 750 sorties de ruelles que compte l’arrondissement.

Des bacs fleuris pour bloquer les sorties des ruelles
«Nous avons mandaté nos services afin qu’ils interviennent aux sorties de chaque ruelle du territoire, soit avec des dos-d’âne ou des fermetures complètes en installant de solides bacs remplis de terre, qui peuvent être verdis et fleuris par les résidents», a souligné la conseillère d’arrondissement, Marianne Giguère.

Présent lors de cette annonce, Greg, un riverain représentant du Comité vert responsable des ruelles réaménagées du secteur se dit satisfait de cette initiative. Il espère que les efforts de l’équipe municipale ne s’arrêteront pas là.

«Je souhaiterais que les voitures soient désormais bannies du centre-ville», affirme-t-il en restant conscient que les choses évolueront petit à petit.

Réaffirmant son désir de voir les familles rester dans l’arrondissement, le maire a par ailleurs souligné les efforts de son équipe pour faire du Plateau-Mont-Royal un quartier plus convivial tout en rappelant qu’il restait «beaucoup de travail à faire» dans l’arrondissement comme dans le reste de la ville.

Le maire Dorais réagit
Par ailleurs, au lendemain d’une marche citoyenne en lien avec l’accident du 1er mai, le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, a tenu à rappeler les actions de son administration pour la sécurité dans les ruelles. Il a évoqué l’implantation de 11 ruelles vertes depuis 2009 et l’évaluation de 9 autres projets similaires.

«Nos ruelles ne sont pas des pistes de course ou des raccourcis pour les gens pressés, a laissé savoir M. Dorais par voie de communiqué. Ce sont des milieux de vie, avérés ou potentiels, et souvent le terrain de jeu de nos enfants. Les automobilistes doivent le comprendre et adapter leur conduite en conséquence.»