National

Le Nouveau-Brunswick souligne le dixième anniversaire de la tragédie de Bathurst

Family and friends pay their respects as they hold a vigil at the crash scene to mark the anniversary of the tragic accident that took the lives of seven high school basketball players and a teacher one year ago, in Bathurst, N.B. early on Monday, Jan. 12, 2009. It was just after midnight on Jan. 12, 2008, when a 15-passenger van carrying the Bathurst High School boys basketball team lost control on a slushy highway.An oncoming transport truck tore the van apart, killing seven teenage players and the wife of their coach - and brought a grief-stricken northern New Brunswick community to its knees. THE CANADIAN PRESS/Andrew Vaughan Photo: THE CANADIAN PRESS/Andrew Vaughan
Rédaction - La Presse Canadienne

BATHURST, N.-B. — C’est jour de commémoration ce vendredi à Bathurst, au Nouveau-Brunswick, précisément 10 ans après la tragédie routière qui a coûté la vie à huit résidents de la ville.

Le 12 janvier 2008, un fourgon qui ramenait de Moncton les joueurs d’une équipe de basketball de l’école anglophone Bathurst High School a dérapé et percuté un camion tout près de sa destination. Huit des occupants du fourgon ont été tués.

Lors de sa réunion publique du 18 décembre dernier, le conseil municipal de Bathurst a adopté une motion déclarant le 12 janvier comme Journée de deuil. Les drapeaux des différentes infrastructures municipales sont en berne.

Une cérémonie doit avoir lieu en début d’après-midi, vendredi, au Bathurst High School.

Après la tragédie survenue dans des conditions de chaussée qui se dégradaient à cause du mauvais temps, des observations de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et de Transports Canada ont démontré que la fatigue du conducteur avait joué un rôle dans l’accident, que le fourgon était dans un piètre état mécanique et que la plupart des occupants ne portaient pas la ceinture de sécurité.

Articles récents du même sujet