National

Employés d’entretien: la STM veut un médiateur

Employés d’entretien: la STM veut un médiateur
Photo: Archives Métro

MONTRÉAL — La Société de transport de Montréal (STM) demandera unilatéralement l’intervention d’un médiateur dans le conflit de travail qui l’oppose à ses employés d’entretien.

La STM a annoncé par communiqué qu’elle présentera cette requête au gouvernement le 6 juin, «dans le respect de sa clientèle» qui a, selon elle, été privée «de nombreuses heures de service de bus» par la grève des heures supplémentaires déclenchée plus tôt ce mois-ci.

La partie patronale dit en être arrivée à une impasse après 46 rencontres avec le syndicat affilié à la CSN, qui représente 2400 employés.