National

La nation d’Opitciwan entreprend des démarches légales contre Québec et Ottawa

La nation d’Opitciwan entreprend des démarches légales contre Québec et Ottawa

Le conseil de la Première Nation Atikamekw d’Optitciwan a initié des démarches judiciaires afin que son titre et ses droits ancestraux soient reconnus sur son territoire. Une requête a été déposée mardi devant la Cour supérieure du Québec.

Le chef Christian Awashish a expliqué que la nation veut se faire entendre autrement en utilisant un «nouveau chemin» pour la défense de ses droits, soit la voie juridique.

Le conseil demande la reconnaissance de son droit exclusif sur l’ensemble de son territoire ancestral, lequel n’a jamais été cédé. Ce droit ferait en sorte que la communauté autochtone déciderait comment le territoire sera utilisé.

«Le temps est venu de défendre nos droits, de réaffirmer notre souveraineté sur notre territoire, et de reconnaître notre existence et celle de nos ancêtres», a affirmé le chef Awashish.

Des négociations avec les gouvernements provincial et fédéral durent depuis 40 ans. «On annonce qu’on cesse ces négociations, qui n’ont mené à aucun projet de société jugés satisfaisants», a déclaré le chef.

Situé en Haute-Mauricie, le territoire d’Opitciwan Iriniw Otaskiwaw est occupé par une trentaine de familles qui pratiquent encore le mode de vie comprenant des activités traditionnelles de subsistance.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *