National
10:41 19 décembre 2019 | mise à jour le: 19 décembre 2019 à 15:14 temps de lecture: 3 minutes

Les publicités américaines du Superbowl à nouveau interdites au Canada

Les publicités américaines du Superbowl à nouveau interdites au Canada
Photo: Patrick Smith/Getty Images

Suspendues au pays depuis 2017, les fameuses publicités du Superbowl ne pourront pas passer sur les écrans au nord de la frontière, a statué la Cour suprême du Canada, jeudi matin.

La plus haute instance juridique au pays a ainsi inversé une précédente décision de la Cour d’appel, qui donnait le droit au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d’autoriser ces messages publicitaires sur le territoire canadien.

Les spectateurs qui seront rivés sur CBS lors du prochain match final de la National football league (NFL) n’auront donc pas accès à ces populaires annonces.

Affirmant recevoir «chaque année des plaintes de Canadiens qui voulaient voir les publicités», le CRTC avait décidé en 2017 d’ouvrir ses portes aux annonceurs américains. Après une année de diffusion, le processus juridique avait temporairement bloqué l’accès des Canadiens à ces pubs.

Le CRTC comptait à nouveau diffuser les annonces américaines dès le prochain grand duel, en février.

En cour contre la ligue sportive américaine et la station de télévision Bell, qui possède les droits de diffusion des matchs au Canada, le CRTC plaidait qu’interdire ces publicités était «contre l’intérêt public». Les réseaux CTV et RDS, entre autres, ont accès aux parties de la NFL, mais passent des annonces locales.

Bell et la NFL avaient déjà exigé une apparition en Cour suprême après que la Cour d’appel fédérale a décidé de ne pas suspendre la décision d’origine du CRTC. Les deux compagnies avaient obtenu gain de cause.

«Nous nous réjouissons de pouvoir diffuser le Super Bowl LIV, sur CTV, avec la substitution publicitaire simultanée», a soutenu Bell Canada dans un courriel, mercredi.

Contacté par Métro, le CRTC n’a pas voulu émettre de commentaires.

Des millions investis

Chaque année, des multinationales américaines investissent des millions de dollars pour faire apparaître sur les écrans leurs messages souvent loufoques. Selon des chiffres de 2017 récoltés par des médias américains, une publicité de 30 secondes peut coûter plus de 5 M$.

En moyenne 9,2 M Canadiens auraient assisté à l’enlevant duel entre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et les Seahawks de Seattle, en 2015, rapporte le site Statista. Sauf que ce chiffre serait en chute libre depuis.

Le CRTC s’était défendu en 2017 de favoriser la transition de clients canadiens vers les chaînes américaines durant le match.

Articles similaires