National

La Sécurité civile assure toujours une surveillance de quelques cours d'eau

QUEBEC – Même si la situation s’est nettement améliorée, la Sécurité civile du Québec assure toujours une surveillance étroite de quelques cours d’eau, en raison des risques d’embâcles et de débordements.

C’est le cas pour trois cours d’eau de la grande région de Montréal, les rivières des Prairies, des Mille-Iles et L’Assomption. Il y a des mouvements de glaces, mais la situation n’est pas menaçante.

La rivière Yamaska, à Sainte-Anne-de-Sorel, en Montérégie, suscite également une certaine inquiétude. Le niveau d’eau a toutefois diminué.

Quelques résidences sont toujours isolées.

Une évaluation sera faite par hélicoptère au cours de la journée de samedi.

Articles récents du même sujet