Manger et boire local

Reportages: le Québec dans l’assiette du monde

Photo: Getty Images/iStockphoto

À l’extérieur du pays, quand on parle du Québec gastronomique, on parle de sirop d’érable (19,68%), de Schwartz’s (11,88%), de Toqué! (12,77%), de Daniel Boulud (14,87%), ainsi que des villes de Montréal (46,04%) et de Québec (43,01%).

C’est ce qui ressort d’une analyse réalisée par Influence Communication entre le 1er juin 2012 et le 31 mai 2014. Le courtier en information médias a colligé les informations médiatiques de plus de 160 pays, dans 22 langues pour tracer le portrait médiatique de la gastronomie d’ici. En résulte le poids médias des différents chefs, restaurants, produits, villes et régions les plus médiatisés de la province, à l’extérieur de nos frontières.

Toute la semaine, Métro a présenté des textes inspirés par ces données.

LUNDI: La gastronomie québécoise toujours victime de ses clichés

ACTU Clichés québécois poutine_c100

MARDI: Les femmes chefs du Québec peu médiatisées ici et ailleurs

ACTU Gastronomie QC Gita Seaton A Desjardin_c100

MERCREDI: La gastronomie régionale a peu d’écho à l’étranger

ACTU_ Resto Schwartz _c100

JEUDI: Les chefs et les médias

Daniel Boulud et Normand Laprise

Articles récents du même sujet