National

La bourse de Gabriel Nadeau-Dubois contre le transport du pétrole au Québec

Photo: Radio-Canada

Le montant de 25 000$ accompagnant le prix littéraire du Gouverneur général qu’a reçu Gabriel Nadeau-Dubois la semaine dernière, pour son essai Tenir tête, a été remis à la campagne Coule pas chez nous, qui milite notamment contre le projet d’oléoduc Énergie-Est de TransCanada.

Le militant en a fait l’annonce dimanche soir à l’émission Tout le monde en parle, à Radio-Canada. «Il y a des intérêts qui veulent nous imposer le projet de l’oléoduc Énergie-Est de TransCanada […] au mépris des gens qui vivent sur le territoire du Québec et des Premières nations», a-t-il dit sur le plateau de télévision.

L’ancien porte-parole du conflit étudiant de 2012 a souligné que 26 lobbyistes de TransCanada étaient enregistrés seulement à Québec. Sachant que le montant de 25 000$ a très peu de valeur contre les moyens de la compagnie, il a mis sur pied le site doublonslamise.org, afin d’inviter la population à contribuer à la cause. L’objectif de 50 000$, incluant sa propre contribution, a été atteint à peine 30 minutes après son passage à la populaire émission.

Sur son compte Twitter, M. Nadeau-Dubois a donné aux citoyens le défi de quadrupler sa mise. Le défi a été relevé, puisque lundi à 21h30, plus de 250 000$ avaient été amassés.

«En tant que progressiste et qu’indépendantiste, je me suis posé beaucoup de questions sur ce que je devais faire avec ce prix et la bourse qui l’accompagne. J’ai décidé de les redonner à ceux et celles qui, ici et maintenant, défendent le bien commun au Québec», avait annoncé mardi dernier Gabriel Nadeau-Dubois sur sa page Facebook, après avoir appris qu’il était lauréat du prix du Gouverneur général.

Articles récents du même sujet