National

Fini avec les 42 témoins au procès Turcotte

SAINT-JÉRÔME, Qc – La présentation de la preuve a pris fin vendredi au procès de Guy Turcotte, cet ex-cardiologue de Saint-Jérôme accusé d’avoir tué ses deux enfants.

Quarante-deux témoins ont été entendus lors de ce procès au palais de justice de Saint-Jérôme dont le dernier en lice, un expert en toxicologie embauché par la Couronne.

Le docteur Martin Laliberté a soutenu durant son témoignage que l’ingestion de liquide lave-glace n’a pratiquement aucun effet sur le cerveau ou sur l’état de conscience d’un individu. Il a longuement été contre-interrogé par la défense qui a tenté d’attaquer la fiabilité de ses conclusions en les comparant à de nombreux articles scientifiques.

Les plaidoiries finales des avocats vont commencer mardi. C’est la défense qui prendra la parole en premier.

Guy Turcotte est accusé d’avoir poignardé à mort ses deux enfants, Olivier, 5 ans, et Anne-Sophie, 3 ans, le 20 février 2009.

Il a témoigné avoir bu du lave-glace ce soir-là pour s’enlever la vie. Se voyant mourir, il aurait décidé «d’emmener ses enfants avec lui», pour leur épargner la souffrance de trouver son cadavre le lendemain, a-t-il déclaré.

Il a plaidé non coupable et a présenté une défense de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.

(Collaboration Philippe Bonneville, Cogeco Nouvelles, Montréal)