Carrières
05:00 11 février 2020 | mise à jour le: 10 février 2020 à 22:31 temps de lecture: 4 minutes

Développer des stratégies de lecture

Développer des stratégies de lecture
Photo: 123RFEn regardant les images, en lisant les titres et les sous-titres, l'enfant est capable de se faire une idée générale du texte.

Pour aider son enfant à devenir un lecteur engagé, on peut employer plusieurs stratégies de lecture. En voici quelques-unes.

Essayer de deviner l’histoire

Avant de naître au fil des phrases d’un livre, l’histoire prend vie dans l’imagination de l’enfant. En regardant les images, en lisant les titres et les sous-titres, celui-ci est capable de se faire une idée générale du texte. Pour accompagner son enfant dans cette exploration, on peut lui poser les questions suivantes:

  • D’après toi, que raconte cette histoire?
  • D’après toi, qui est le personnage principal?
  • D’après toi, où se déroule l’histoire?

Imaginer l’histoire dans sa tête

L’enfant qui prend le temps de visualiser l’information aura plus de facilité à comprendre ce qu’il lit. Il sera aussi plus captivé par l’histoire. Pour aider le sien à se construire des images mentales, voici ce qu’on peut lui proposer:

  • Faire une petite pause après chaque phrase, paragraphe ou page.
  • Imaginer les détails de l’histoire.
  • Visualiser la scène comme si c’était un film.
  • Dessiner une scène importante de l’histoire.

Repérer l’information importante

L’information importante contenue dans un texte est moins difficile à repérer que ce qu’on pourrait croire. De manière générale, elle répond à des questions très précises:

  • Qui?
  • Quoi?
  • Où?
  • Quand?
  • Comment?
  • Pourquoi?
  • Depuis quand?

Faire des liens

Lorsque l’enfant lit, il absorbe de nouvelles informations. Pour bien lire, on doit être capable de mettre en relation les éléments de l’histoire avec ce qu’on connaît déjà. Cette capacité à faire des liens est très utile pour émettre des hypothèses, comprendre le sens d’un texte et en retenir le contenu. Voici le genre de questions qu’on peut poser à son enfant:

  • As-tu déjà lu un autre livre du même auteur?
  • As-tu déjà entendu parler de ce sujet?
  • Connais-tu des histoires semblables?

Utiliser les indices pour faire des déductions

Dans une histoire, tous les détails ne sont pas nécessairement racontés. Certains sont suggérés ou sous-entendus. Pour les découvrir, il faut savoir lire entre les lignes. En rassemblant les indices laissés par l’auteur, on doit essayer d’imaginer ce qui n’est pas écrit. Par exemple:

  • La phrase : «Dehors, toutes les lumières étaient allumées et éclairaient le chemin.»
  • Le sous-entendu : L’histoire se passe probablement la nuit.
  • Pour aider son enfant à lire entre les lignes, on peut lui poser des questions qui l’obligent à s’interroger. Par exemple:
  • Selon toi, pourquoi les lumières sont-elles allumées?
  • À quel moment de la journée les lumières extérieures s’allument-elles?

Un bon lecteur se pose plusieurs questions. Tel un détective, il se sert des réponses qu’il trouve pour faire des liens, des déductions et des hypothèses. C’est ainsi qu’il  arrive à bien comprendre les textes qu’il lit et à les apprécier.

Raconter l’histoire dans ses mots

Pour avoir une meilleure compréhension d’un texte, il est conseillé de le découper en plusieurs parties. Après la lecture de chacune d’entre elles, une des stratégies de lecture consiste à inviter son enfant à raconter ce qu’il vient de lire.

Mémoriser l’information importante

Une fois lue, l’information doit être retenue. Pour bien y arriver, il existe quelques stratégies de lecture faciles:

  • Surligner les mots-clés.
  • Noter les points pertinents sur une autre feuille.
  • Faire des schémas simples.

Perdre le fil: les signes à surveiller

La perte de compréhension est souvent liée au moment où l’enfant perd le fil conducteur de l’histoire. Voici quelques indices qui laissent penser qu’il ne comprend plus ce qu’il lit:

  • Il n’arrive pas à voir les images dans sa tête.
  • Il pense à autre chose pendant la lecture.
  • Il est incapable de raconter l’histoire dans ses mots.

Chercher à comprendre d’où vient l’incompréhension

Si l’enfant ne comprend plus ce qu’il lit, il devrait faire une pause, s’interroger et mener un certain travail de recherche. Il pourrait par exemple:

  • Relire la phrase ou le paragraphe qu’il ne comprend pas.
  • Porter une attention particulière à la ponctuation.
  • Réfléchir aux métaphores
    (p. ex.: manifester une gêne à parler = avoir de la difficulté à parler).
  • Chercher les nouveaux mots dans le dictionnaire.

Articles similaires