Culture

Les 20 romans les plus empruntés à la BAnQ en 2018

Les 20 romans les plus empruntés à la BAnQ en 2018
Photo by: Getty Images/iStockphotoWoman at the library, she is searching books on the bookshelf and picking a textbook, hand close up

La littérature a aussi droit à sa rétrospective, la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a dévoilé son palmarès des romans les plus empruntés cette année.

C’est la version originale du sixième roman de Margaret Atwood, The Handmaid’s Tale, qui a été le plus souvent emprunté en 2018 à la Grande Bibliothèque. La version française du roman, La servante écarlate, se retrouve également dans le top, mais en 13e position. La popularité de ce roman publié en 1985 est probablement due à la récente adaptation en série télévisée de cette oeuvre, qui a gagné huit Emmy Awards en 2017.  

La deuxième place de ce classement revient au Québécois Christian Guay-Poliquin et à son roman Le poids de la neige

Quelques autres auteurs québécois se sont également hissés dans le classement; Patrick Senécal, Biz, Stéphane Larue.

Combien en avez-vous lu de cette liste?

  1. The Handmaid’s Tale, de Margaret Atwood
  2. Le poids de la neige, de Christian Guay-Poliquin
  3. Origine (version française), de Dan Brown
  4. La sorcière, de Camilla Läckberg
  5. Frappe-toi le cœur, d’Amélie Nothomb
  6. Celle qui fuit et celle qui reste : époque intermédiaire, de Elena Ferrante
  7. Il y aura des morts, de Patrick Senécal
  8. La fille qui rendait coup pour coup, de David Lagercrantz
  9. La chaleur des mammifères, de Biz
  10. Un appartement à Paris, de Guillaume Musso
  11. Jusqu’à l’impensable, de Michael Connelly
  12. Ör, d’Auður Ava Ólafsdóttir
  13. La servante écarlate, de Margaret Atwood
  14. Une colonne de feu, de Ken Follett
  15. Chanson douce, de Leïla Slimani
  16. C’est le coeur qui lâche en dernier, de Margaret Atwood
  17. Origin (version anglaise), de Dan Brown
  18. Le plongeur, de Stéphane Larue
  19. La tresse, de Laetitia Colombani
  20. Couleurs de l’incendie, Pierre Lemaître

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *