Culture

«Mais pourquoi?» : Maripier Morin pousse la note

«Mais pourquoi?» : Maripier Morin pousse la note

Depuis deux semaines, Z a dévoilé sa grosse nouveauté de l’automne pilotée par Maripier Morin : Mais pourquoi?

La série documentaire de six épisodes fait beaucoup jaser puisque Morin va où elle n’est jamais allée auparavant et, pour une fois, ce n’est pas juste une façon de parler pour nous présenter une autre série documentaire sans grand intérêt avec des confidences beiges du genre «voici mon tiroir à t-shirts, une exclusivité si vous regardez ma nouvelle émission.»

Non, Morin place ses tripes sur la table dans ses explorations et qu’on aime ou non le projet, il faut lui donner l’audace qu’elle déploie. C’est du rarement vu ici au Québec.

Mais pourquoi? avec Maripier Morin
Mais pourquoi? avec Maripier Morin

L’audace de Maripier Morin

Mais pourquoi?, en bref, c’est une question que Maripier Morin se pose sur des sujets comme la parentalité, la nudité, l’argent, la forme physique, etc. Elle se prête au jeu pour mieux comprendre et rencontre des intervenants reliés à ses questions.

Premièrement, il faut le dire, c’est une série documentaire sur Maripier Morin plus que sur les sujets qu’elle aborde. Si vous connaissez les jeux vidéo, par exemple, vous n’apprendrez rien de neuf. Cependant, vous allez découvrir l’authenticité désarmante de l’animatrice qui, loin des paillettes et des tapis rouges, nous offre quelque chose comme une expérience télévisuelle essentielle.

Pas dans le sens que son projet va changer la donne dans notre petit monde télévisuel. Mais il va certainement changer sa carrière, les perceptions qu’elle a et qu’elle alimente et même quelques idées préconçues sur les perspectives de carrière des participants aux télé-réalités qui abondent de plus en plus.

Ce que j’ai aimé de Mais pourquoi?, au-delà de voyeurisme évident de suivre les expérimentations extrêmes de Morin, c’est son approche très humaine et très personnelle. Ce côté de Maripier Morin, on le voit moins quand elle est à la barre d’un gros plateau du côté de TVA par exemple. Dans cette aventure à hauteur humaine, elle crève l’écran comme jamais elle n’avait osé le faire, et ce même en comptant son saut au cinéma sous le regard mal avisé d’un Denys Arcand décalé lors de son dernier long métrage.

Maripier Morin se pose énormément de questions en six épisodes et la grande réponse que l’on découvre c’est qu’elle a beaucoup de choses à offrir quand elle se donne la peine d’écouter son instinct. Elle devrait le faire plus souvent et s’éloigner des gros véhicules à vedettes qu’elle semble attirer plus souvent qu’autrement.

Une solide nouveauté. Le premier épisode est gratuit sur le site de Z.

Articles similaires