Culture
13:58 12 février 2020

Huit institutions vont partager leur expertise avec le Conseil des arts

Huit institutions vont partager leur expertise avec le Conseil des arts
Photo: Collaboration spéciale MBAMDans le cadre de l’initiative, le Musée des beaux-arts de Montréal travaillera à favoriser l’inclusion et une représentation équitable des diverses cultures.

Le Conseil des arts de Montréal et huit institutions culturelles ont signé une entente mercredi afin d’«imaginer de nouveaux projets» et de développer le milieu artistique local.

Parce que leurs initiatives ont séduit le Conseil des Arts de Montréal, huit organismes culturels ont accepté de partager avec lui «leurs ressources, expertises ou réseaux». «Ces projets contribueront à l’avancement des grands enjeux liés aux priorités du milieu culturel en matière d’inclusion, de rayonnement et d’innovation», s’est réjouie Nathalie Maillé, sa directrice générale, dans un communiqué.

«En plus de 60 ans, c’est la première fois que les grandes institutions, la communauté artistique et le Conseil des arts de Montréal décident de collaborer étroitement pour créer des projets au bénéfice de la collectivité» a-t-elle précisé.

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), le Musée McCord, la Cinémathèque québécoise, l’Opéra de Montréal, les Grands Ballets Canadiens, l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) et le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) ont ainsi été retenus grâce à leurs initiatives.

Initiatives inclusives

Le Musée McCord, engagé depuis plusieurs années dans le processus de réconciliation, oeuvrera à la sensibilisation aux réalités enjeux autochtones et au renforcement des liens avec les créateurs autochtones.

«Ce nouveau partenariat avec le Conseil des arts de Montréal nous fournit l’occasion d’approfondir nos liens avec des créateurs autochtones tout en nous permettant de partager notre expérience avec nos pairs de la communauté artistique montréalaise», a réagi Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée.

Le MBAM a été choisi pour sa «vision humaniste» qui favorise l’inclusion et une représentation équitable de différentes cultures, notamment grâce au TEDxMontréal «Diversité, la richesse qui nous unit» du 18 février et à son projet de recherche «Repenser le Musée».

Dans la même lignée, l’Opéra de Montréal a été reconnu pour son action d’accessibilité de la culture aux publics sous-représentés et marginalisés. L’établissement a en effet réalisé des capsules vidéos suivant les étapes de création de l’opéra Carmen avec la Gang à Rambrou.

Pour sa part, le TNM mettra en place des «ateliers de jeu impliquant des comédiens d’expérience et des artistes émergents» pour atteindre une plus grande «équité intergénérationnelle». Des tables rondes et balados seront aussi initiés.

Partage de connaissances

Du côté de l’Orchestre Métropolitain, l’accent est mis sur la présence d’artistes dans tous les quartiers, notamment grâce à des collaborations avec les organismes communautaires, les écoles et les lieux culturels.

La Cinémathèque mettra quant à elle à disposition son savoir sur l’accessibilité des contenus culturels québécois sur le web.

Les Grands Ballets Canadiens soutiendront les artistes des espaces de l’Édifice Wilder avec des résidences artistiques.

Enfin, l’OSM organisera une discussion sur les apprentissages en philanthropie.