Culture
13:21 16 janvier 2020

Neuf finalistes pour le 35e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

Neuf finalistes pour le 35e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal
Photo: Josie Desmarais/MétroHexadome présentée pour la 20e édition de Mutek, finaliste pour le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

Cette année, neuf finalistes ont été retenus par le Conseil des arts de Montréal. Décerné depuis 1985, le Grand Prix reconnait «l’excellence et la contribution remarquable d’une organisation artistique» dans la métropole. Le lauréat sera connu le 19 mars.

Ils ont tous «contribué de façon exceptionnelle à la vitalité artistique de Montréal en 2019». Les neuf prétendants au Grand Prix de l’organisme viennent d’être dévoilés, parmi lesquels figurent, entre autres, Momenta, Biennale de l’image, Ebnflōh, et Mutek, dont Métro avait d’ailleurs couvert le vingtième anniversaire l’été passé.

Le récipiendaire du Grand Prix se verra recevoir une bourse de 30 000$ ainsi qu’une œuvre d’art réalisée par un artiste montréalais, en plus des 5000$ offerts à chacun des finalistes.


Les finalistes sont:

  • Alchimies, Créations et Cultures pour le concert d’ouverture du Festival du Monde Arabe intitulé Et la femme chanta Dieu
  • Centre Segal des arts de la scène pour sa démarche inclusive entamée depuis plusieurs années, pour son expertise en théâtre musical, et pour sa programmation traitant d’enjeux sociaux en tous genres
  • Communication-Jeunesse pour le projet À la rencontre des Premières Nations, portant sur l’identité autochtone et la réconciliation ainsi que pour leurs résidences de création ayant permis à six créateurs et créatrices autochtones de rencontrer de jeunes écoliers aux quatre coins du Québec
  • Compagnie de danse Ebnflōh pour In-Ward, une œuvre chorégraphique
  • La Chapelle Scènes Contemporaines et TOHU, cité des arts du cirque pour la première édition de L’autre cirque
  • MAI (Montréal, arts interculturels) pour sa saison 2019
  • MOMENTA | Biennale de l’image pour la grande cohérence de son édition 2019
  • MUTEK pour sa programmation riche et diversifiée, la grande cohérence sur le plan conceptuel de cette édition qui marque ses 20 ans et qui a connu un record d’assistance
  • Toxique Trottoir pour une année exceptionnelle au cœur de la mobilisation citoyenne et une présence vivifiante qui a animé les quartiers