Culture

Aura de retour à la basilique Notre-Dame

Aura
Projection d'Aura dans la nef de la basilique Notre-Dame Photo: Collaboration spéciale Aura

L’expérience immersive de musique et de lumière Aura reprend ses quartiers dans la nef la basilique Notre-Dame de Montréal. Celle-ci revient ainsi dans une formule renouvelée dès aujourd’hui.

«Nous sommes très heureux de contribuer à la relance de l’offre de divertissement au Québec en poursuivant notre collaboration avec la basilique Notre-Dame de Montréal. En plus de mettre en valeur ce chef-d’œuvre de notre patrimoine architectural, Aura permet à ses visiteurs de vivre une expérience à la fois immersive et collective», s’est réjoui Éric Fournier, associé et producteur exécutif de Moment Factory. Le studio multimédia montréalais en est en effet l’instigateur.

Déjà vue par plus de 650 000 visiteurs, Aura est désormais bonifiée de trois tableaux. Une performance de Pierre Grandmaison, l’organiste titulaire de la basilique, a notamment été enregistrée. La bande originale est, quant à elle, signée par Marc Bell et Gabriel Thibaudeau (TROUBLEMAKERS). L’orgue y est également sublimé par un orchestre de 30 musiciens et 20 choristes.

«Ce projet artistique grandiose permet de poser un regard nouveau sur l’architecture et l’art que recèle la basilique, qui célébrera son bicentenaire en 2029 tout en demeurant profondément ancrée dans la vie culturelle de Montréal. D’ici la reprise du tourisme international, nous souhaitons susciter l’engouement et l’émerveillement des résidents des quatre coins du Québec», précise enfin Jean-Charles Boily, chef de la direction de la Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal.

Rappelons que le projet Aura avait été pensé pour célébrer le 375e anniversaire de la ville de Montréal.

Articles récents du même sujet