Soutenez
Contenu promotionnel

Kids Code Jeunesse: pallier les pertes d’apprentissage par le codage

La pandémie de COVID-19 nous aura forcés, en tant que société, à rivaliser d’imagination afin de limiter les dommages collatéraux sur plusieurs fronts, notamment en éducation. Des solutions existent, formidables et ingénieuses, imaginées par des personnes et des organismes qui ont à cœur le développement de nos jeunes. Parmi eux, Kids Code Jeunesse se démarque en devenant l’un des 15 lauréats 2021 du défi TD Prêts à agir.

Depuis 2018, cette initiative remet annuellement 10 millions de dollars en subventions à des organismes pour la mise en œuvre de solutions novatrices et mesurables face à divers problèmes de société. En 2021, la loupe s’est portée sur les pertes d’apprentissage engendrées par la pandémie dans certaines communautés plus vulnérables.

Et c’est ici que Kids Code Jeunesse – un OBNL canadien – a su briller grâce à ses programmes bilingues visant à faciliter l’accès aux connaissances informatiques des enfants âgés entre 8 et 12 ans, principalement auprès des jeunes filles et de communautés plus vulnérables.

Tant l’UNESCO que McKinsey et d’autres chercheurs ont démontré que la COVID‐19 frappe de façon disproportionnée certains groupes en Amérique du Nord, en raison de facteurs tels que la race, l’ethnicité, le statut socioéconomique et l’emplacement géographique. Il en va de même pour les pertes d’apprentissage.

La pandémie a entrainé une décroissance assez rapide de l’apprentissage et nous nous retrouvons aujourd’hui dans un monde complètement différent de celui d’il y a deux ans. Il faut rapidement faire un pont dans cet écart, il faut élever nos jeunes pour les mettre sur le même pied d’égalité que les générations précédentes. 

Kate Arthur, fondatrice et PDG de Kids Code Jeunesse

Pour illustrer la situation actuelle, Mme Arthur note qu’il existe dans le milieu de l’éducation le concept de « perte d’apprentissages estivale », faisant état des notions et des acquis qui sont perdus, en temps normal, en raison de la pause d’été. Or, c’est un peu ce qui s’est produit durant la pandémie, mais sur une période beaucoup plus longue.

Le codage comme catalyseur de l’apprentissage

Comment l’organisme s’y prend-il? Par une introduction amusante au codage réalisée dans un environnement immersif et ludique. Le codage sert ici de catalyseur chez l’enfant pour améliorer, par exemple, ses résultats en mathématiques et en lecture, deux matières qui préoccupent particulièrement les enseignant.e.s tous azimuts.

Pour Kids Code Jeunesse, la littératie numérique est l’équivalent de la littérature à une autre époque. Plus l’apprentissage débute tôt, plus les jeunes sont à même de développer des aptitudes qui leur permettront de gagner en confiance et de résoudre des problèmes dans le monde réel.

Pour rejoindre les jeunes, Kids Code jeunesse s’associe à des organisations communautaires qui desservent des communautés historiquement marginalisées et racialisées. Les fonds récoltés dans le cadre du défi TD leur permettront entre autres de lancer des clubs de codage, de former des enseignants et de leur fournir les outils créatifs dont ils ont besoin.

L’initiative du défi TD: une aide substantielle

L’organisme s’est vu remettre 500 000 $ pour lui permettre de déployer ses outils gratuitement. À ce jour, ce sont plus de 4 000 enseignants qui ont été formés et 115 000 jeunes de la province qui ont bénéficié de ce programme.

Grâce au soutien de la TD, Kids Code Jeunesse souhaite offrir encore davantage de contenus mathématiques et de codage par l’entremise d’autres organismes afin d’atteindre un plus grand nombre de collectivités dans les régions rurales, éloignées et nordiques du Canada.

Les derniers mois ont été bien éprouvants pour les enseignants, les jeunes ainsi que leurs parents qui ont dû composer avec la fermeture des écoles et l’enseignement virtuel. Nous sommes très fiers de souligner les efforts de l’organisme Kids Code Jeunesse qui met en œuvre des programmes inspirants afin de créer un réel impact positif auprès des enfants qu’il soutient. Investir dans l’épanouissement de nos jeunes, c’est investir dans notre futur.

Sylvie Demers, présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD.

En quatre ans, la TD a versé 40 millions de dollars pour soutenir 50 solutions qui ont des retombées positives mesurables au Canada et aux États‐Unis et qui contribueront à ouvrir les portes à un avenir plus inclusif et durable.


Pour en apprendre davantage rendez-vous au kidscodejeunesse.org








Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.