Inspiration

Quatre tendances, quatre défilés

Photo: Jimmy Hamelin

Les designers derrière la griffe UNTTLD, Simon Bélanger et José-Manuel St-Jacques, ajoutent une corde à leur arc. Cette semaine, le duo assure le stylisme dans le cadre de quatre défilés. Étude de cas.

1. Glamania

C’est quoi?
«On ne présentera pas le glam comme on l’entend généralement», avertit José-Manuel St-Jacques. Ce défilé célébrera donc le glamour dans ses déclinaisons les plus modernes, avec en vedette des designers comme Philippe Dubuc, Denis Gagnon, Helmer, DUY et Martin Lim.

Comment adopter le glamour dans la vie de tous les jours?
Je crois que le glam, c’est surtout une question d’attitude. Dans le film À Wong Foo, merci pour tout!, le personnage joué par Wesley Snipes dit quelque chose comme : «Je veux transformer en Hollywood n’importe quel endroit où je vais», se rappelle José-Manuel pour illustrer son propos. Les vêtements sont des outils pour refléter la personnalité. Je ne crois pas aux déguisements. Bien sûr, porter une robe à paillettes, ça aide, mais il faut avoir l’attitude qui va avec!»

Mercredi, 21h30
Scène principale

2. Trans/paraître

C’est quoi?
Les jeux de transparence étaient partout durant la dernière Semaine de mode de Montréal. «C’est une tendance très ouverte, parce que chaque designer l’a exploitée à sa façon», constate José-Manuel. Ainsi, Jocelyn Picard (Lyn) propose des pièces en crochet qui évoquent des filets de pêche, Travis Taddeo superpose des soies transparentes et des pièces plus opaques et Mélissa Nepton joue avec les contrastes en proposant des manteaux enveloppants sur voiles translucides.

Comment adopter la transparence dans la vie de tous les jours?
«C’est le temps de montrer vos beaux soutiens-gorge! rigole José-Manuel. Le truc, c’est vraiment la superposition. En portant, par exemple, une camisole décolletée sous un chandail transparent mais couvrant, on laisse deviner ses formes sans avoir l’air d’une guidoune dans la rue.»

Jeudi 21h30
Scène principale

3. Goldrush

C’est quoi?
Cette tendance n’évoque pas que les paillettes dorées, mais également la couleur, ce jaune bouton d’or qu’on a vu dans plusieurs défilés en février dernier. «On voulait aussi rappeler l’allure vintage un peu années 1950 qui est très en vogue en ce moment», continue José-Manuel.

Comment adopter le doré dans la vie de tous les jours?
«À l’automne, on privilégie souvent les couleurs de terre, et le gold va vraiment bien avec cette palette, en particulier avec les nuances comme prune et aubergine, explique José-Manuel. On peut aussi choisir des accessoires qui ont cette teinte, comme une ceinture, un sac avec une chaîne dorée ou simplement des bijoux, qui rehaussent bien une tenue.»

Vendredi 21h30
Scène principale

4. Chromatic Fantastique

C’est quoi?
Quelles couleurs auront la cote cet automne? Si on se fie à ce qu’on a pu observer à la Semaine de mode, la tendance sera aux vêtements dans les teintes de sarcelle, de prune, de jaune moutarde, de framboise ou de rouge, le tout encadré de noir.

Comment adopter les couleurs franches dans la vie de tous les jours?
«Si vous êtes comme moi, vous avez déjà tout plein de noir dans votre garde-robe, dit José-Manuel. Il suffit alors de choisir une pièce de la couleur de la saison, que ce soit une jupe ou un haut, et de la combiner avec du noir.» Pour les moins audacieux, la recette fonctionne aussi avec les accessoires!

Samedi 21h30
Scène principale

Articles récents du même sujet