Inspiration
15:28 7 novembre 2014 | mise à jour le: 7 novembre 2014 à 15:37 temps de lecture: 5 minutes

Le style français selon Caroline de Maigret

Le style français selon Caroline de Maigret
Photo: MWN

Le livre de la mannequin Caroline de Maigret fait la lumière sur ce je-ne-sais-quoi qui caractérise le style français.

«Les gens vantent l’allure naturelle des Françaises, mais ils ne se rendent pas compte que cela demande en fait de l’effort pour obtenir un look qui semble sans effort», lance d’emblée Caroline de Maigret en jetant un coup d’œil sur son pull noir, son jeans Lee ajusté et ses chaussures de sport Stan Smith. Elle est passée maître dans l’art du look en apparence décontracté: un style qui donne à la plupart d’entre nous l’air d’avoir dévalisé les articles invendus du Village des valeurs.

Les moindres défroques passeraient sans doute pour des vêtements de designer sur cette mannequin à la taille sculpturale de 1,80m, qui a défilé récemment pour la collection printemps-été 2015 de Chanel.

La femme de 39 ans vient de l’aristocratie, et son livre, How to Be Parisian Wherever You Are: Love, Style, and Bad Habits (NDLT: Comment être Parisienne où que vous soyez: amour, style et mauvaises habitudes), coécrit avec la journaliste Audrey Diwan, l’auteure Anne Berest et la productrice de films Sophie Bas, peut sembler s’adresser aux privilégiées. Le bouquin, dont le ton est loin d’être moralisateur, déboulonne plutôt quelques mythes tout en jetant un regard ironique sur la vie des
femmes françaises.

D’où vous est venue l’idée d’écrire ce livre?
Chaque fois que je voyage à l’étranger, on m’interroge sur «la Parisienne», et j’ai toujours été étonnée qu’on me pose des questions sur «son» style, «son» mode de vie et même «ses» relations avec les hommes… Je me suis rendu compte qu’il existe énormément de clichés sur la femme parisienne. Elle a en quelque sorte été couronnée «femme idéale», ce qui me paraît étrange, car «la Parisienne» est en fait une femme qui n’essaie pas d’être une autre ni d’atteindre la perfection, mais qui apprend plutôt à composer avec ce qu’elle est et à jouer avec ses défauts au lieu d’essayer de les dissimuler. Alors, en compagnie de mes trois copines – avec nos personnalités très différentes, mais notre manière similaire de voir le monde –, nous avons décidé de montrer que ces femmes sont tout sauf parfaites. Le sous-titre du livre est d’ailleurs «Amour, style et mauvaises habitudes».

Quelles sont vos mauvaises habitudes?
Mes mauvaises habitudes se trouvent sans doute dans mes contradictions, comme par exemple manger une pizza et sucrer mon café avec du Splenda… Mais je considère que ces mauvaises habitudes ont en fait du bon, car elles pimentent la vie et en font une
aventure amusante.

Qui est votre designer préféré?
Karl Lagerfeld. Ce que j’aime de Karl, c’est la manière dont il voit les femmes. Il est toujours en avance sur son temps : il est au courant de tout ce qui touche la mode, la littérature et les arts en général. Je considère que la mode est liée à notre société – même si, pour moi, c’est simplement une manière de m’amuser –, et Karl sait exactement comment transposer la société dans la mode, sans jamais oublier d’y mettre un peu d’humour.

Portez-vous des accessoires?
Ce n’est pas vraiment mon truc, mais j’aime bien les sacs pochettes: ils sont chics pour le soir. Par contre, le jour, je me contente d’utiliser mes poches en guise de sac. Je ne suis pas non plus folle des bijoux, mais je possède quelques paires de pendants d’oreilles pour les moments où j’ai envie d’être sexy. Et j’adore les Rolex pour hommes.

Qui est selon vous la Parisienne la plus élégante?
Charlotte Rampling est incroyablement belle et élégante. Elle est féminine tout en ayant un côté androgyne et, point le plus important, c’est une femme intelligente. Elle a beau être Anglaise, c’est l’une des femmes les plus «Parisiennes» de tous les temps. Exactement comme Jane Birkin et Romy Schneider, qui sont nées à l’étranger, mais ont réussi à exprimer le style parisien. C’est précisément la raison pour laquelle nous avons fait ce livre. Toutes les femmes du monde peuvent être Parisiennes.

Vous maquillez-vous?
Habituellement, je mets du mascara brun – cela me donne un air moins sévère et plus jeune –, que je troque le soir contre du noir. Je suis une grande fan de l’illuminateur de teint Touche Éclat, d’Yves Saint Laurent, que j’utilise pour éclairer mon regard, mais aussi comme simple cache-cernes. J’applique du fard Sumatra Multiple de NARS sur mes joues, mais je ne porte presque jamais de fond de teint. Même si je me maquille peu, je viens de créer une collection pour Lancôme, qui sera lancée en septembre 2015. J’aime leur vision des femmes. J’ai tout choisi pour cette collection, mais je suis particulièrement emballée par la palette…

Comment prenez-vous soin de votre corps?
J’ai la chance d’avoir un entraîneur qui vient chez moi, mais je déteste faire de l’exercice. Je sais aussi que c’est bon pour ma santé et que ça me permet de manger plus. Depuis la naissance de mon fils, j’essaie le plus possible de consommer des aliments biologiques. J’essaie aussi de diminuer ma consommation de gras et de produits laitiers, alors si je mange un cheeseburger le midi, je soupe léger. Je fais aussi de temps à autre des cures détox à base de jus, quand je dois perdre 2kg
assez rapidement.

Capture d’écran 2014-11-05 à 21.11.09