Local

Le SPVM intensifie les interpellations en lien avec les armes de poing

Saisie_armes_feu
Le SPVM souhaite faire du combat contre les armes à feu un combat collectif des forces policières. Il souhaite aussi l’aide de la population pour ce faire. Photo: 123rf

Un communiqué du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) datant du lundi 22 novembre fait état de 14 arrestations et de la saisie de 15 armes à feu. La mort du jeune Thomas Trudel continue d’alimenter les débat autour des armes à feu à Montréal. Le SPVM tient à montrer que des efforts collectifs sont faits en ce sens pour tenter d’attaquer cet enjeu.

Au cours des dernières semaines, des arrestations ont été menées dans plusieurs arrondissements de l’Île et quinze armes à feu ont été saisies, selon le SPVM.

Cela démontre qu’il s’agit d’un problème généralisé dans la Ville, et non confiné à certains arrondissements, comme Montréal-Nord ou Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.

Parmi les arrondissements qui ont fait l’objet d’actions de la part du SPVM, on retrouve le Vieux-Montréal, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Lachine ou encore Saint-Laurent.

La lutte à la violence par armes à feu à Montréal n’est pas seulement l’affaire de nos équipes spécialisées en matière d’armes à feu, mais un effort collectif de l’ensemble de nos forces policières.

David Shane, inspecteur et porte-parole du SPVM

Augmentation des saisies d’armes à feu

Les statistiques du SPVM sont claires: les saisies d’armes à feu ont augmenté au cours des dernières années.

En 2019 par exemple, 601 armes ont été saisies et 744 l’ont été en 2020, soit une augmentation de 23,8%. Comparativement, 2021 a vu la saisie de 557 armes et ce, entre le 1er janvier et le 31 octobre.

En 2018, 593 armes à feu ont été saisies.

Une autre élément à prendre en compte dans les statistiques du SPVM est la remise volontaire d’armes à feu par les citoyens. Celle-ci avait baissé de plus de 56% entre 2019 et 2020 avec un total de 321 armes remises au courant de l’année. Pour l’instant, 270 armes à feu ont été remises aux autorités en 2021.

Le SPVM encourage la population à participer pour aider le service dans la lutte aux «événements de violence par armes à feu».

Les personnes qui ont des informations sur quelques événements que ce soit peuvent contacter le 911 ou se rendre à leur poste de quartier. Il est également possible de communiquer de façon anonyme avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133. Un formulaire en ligne est également disponible sur infocrimemontreal.ca.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet