Ahuntsic-Cartierville

Nouvelle circonscription, anciens enjeux

Nouvelle circonscription, anciens enjeux
Photo: Stock photoLa circonscription d'Ahuntsic-Cartierville n’a de siège officiel à la Chambre des communes que depuis 2015.

Cette 43e élection générale est la seconde fois où des candidats se battent pour la circonscription fédérale d’Ahuntsic-Cartierville. Celle-ci n’a de siège officiel à la Chambre des communes que depuis 2015, quand la partie nord de l’ancien comté de Saint-Laurent-Cartierville a été fusionnée avec celui d’Ahuntsic.

La circonscription nouvelle a été remportée en 2015 par Mélanie Joly, candidate du parti libéral du Canada (PLC) après une longue bataille menée d’abord au sein de sa formation politique alors qu’elle était contestée par des militants de son parti. Elle a été investie par les militants après une élection qui a fait les manchettes.

Elle a dû ensuite affronter l’ancienne députée Maria Mourani qui se présentait sous les couleurs du Nouveau parti démocratique (NPD).

Pour rappel, la partie est de la circonscription, Ahuntsic, a été bloquiste de 2006 à 2013, quand Maria Mourani a quitté le Bloc pour désapprouver l’appui de son parti à la charte des valeurs portée au provincial par le Parti québécois.

La partie ouest, qui était rattachée à Saint-Laurent a toujours été une forteresse libérale.

Enjeux

Les enjeux économiques pourraient se retrouver au centre de la campagne alors que la circonscription riche de son passé industriel, veut relancer sa zone emblématique : le secteur Chabanel.

Le problème du bruit des avions la nuit, prérogative fédérale, aura aussi sa part durant la campagne alors que le groupe les Pollués de Montréal Trudeau, dont le siège est à Ahuntsic, compte interpeller les candidats à ce sujet.

La circonscription est aussi un fief de groupes écologistes comme Mobilisation environnement Ahuntsic-Cartierville (MEAC) qui a déjà interpellé les candidats sur les questions environnementales. Il a déjà mis dans la balance des centaines de voix qu’il pourrait mobiliser au profit du candidat qui s’engagerait le plus pour défendre les grands enjeux écologiques.

Le logement social a été aussi au centre de la campagne de 2015 et pourrait l’être cette fois encore alors que des groupes communautaires militent pour plus de logements sociaux à Ahuntsic-Cartierville.

La circonscription, un des premiers lieux de peuplement à Montréal, regorge de sites historiques que des groupes citoyens veulent voir protégés.

 

Élections de 2015

  1. Mélanie Joly PLC 46,84 %
  2. Maria Mourani NPD (sortante) 30,03 %
  3. Nicolas Bourdon Bloc 13,22 %
  4. Wiliam Moughrabi PCC 7,29 %
  5. Gilles Mercier Vert 2,11 %
  6. Catherine Gascon-David Rhinocéros 0,51 %

 

Candidats de 2019

  • Mélanie Joly PLC Sortante
  • Zahia El Masri NPD
  • André Parizeau Bloc
  • Kathy Laframboise PCC
  • Jean-Michel Lavarenne Vert
  • Raymond Ayas PPC