Ahuntsic-Cartierville
13:47 21 février 2020 | mise à jour le: 21 février 2020 à 13:47

Près de 1 M$ pour lancer le projet d’un nouveau centre communautaire

Près de 1 M$ pour lancer le projet d’un nouveau centre communautaire
Photo: Collaboration spéciales/arrondissement Ahuntsic-CartiervilleLa chapelle conçue par Charles Daudelin, dont on reconnaît l’originalité, deviendra une salle polyvalente permettant autant d’accueillir des spectacles que et noire des réunions publiques.

Près d’un million de dollars seront consacrés à l’élaboration des plans et devis pour la mise aux normes et le réaménagement du futur centre communautaire et culturel de Cartierville. Les travaux devraient être lancés sur le site dès l’automne et se terminer en 2021.

C’est la firme d’architecture Cardin Julien Inc. qui a obtenu le contrat de plus de 998 000 $. L’entreprise doit réaliser les plans et devis, mais aussi suivre le chantier. «La somme semble considérable, mais les travaux à venir le seront tout autant», relève Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement.

L’édifice de plus 8 500 m2 implantés sur un terrain de 20 280 m2 a été acquis en 2016 auprès de la congrégation religieuse des sœurs de la Providence. Il a été construit en 1970. Même si tout le monde reconnait le bon état du bâtiment, il demeure qu’il ne répond pas aux exigences pour un édifice public. Les architectes devront dessiner les nouveaux aménagements, mais aussi mettre la bâtisse aux normes, notamment sismiques.

Pour le moment, seule la phase dite communautaire est concernée. Dans un deuxième temps, l’arrondissement devrait y aménager une bibliothèque ultra moderne.

Pas que des bureaux

Cette première phase permettra d’organiser les bureaux afin d’accueillir une douzaine d’organismes communautaires. La chapelle existante sera aussi transformée en un nouvel espace citoyen. «On veut qu’elle soit la plus polyvalente possible et qu’elle puisse être utilisée pour toutes sortes d’activités», souligne Dominique Taillon, conseillère en planification à l’arrondissement.

La chapelle qui peut accueillir au moins 150 personnes a été décorée par le sculpteur québécois Charles Daudelin. Elle a déjà accueilli des spectacles de musique, mais aussi des réunions citoyennes organisées par l’arrondissement. Toutefois, aucun dessin n’est encore sur la table pour donner une idée de ce qu’elle deviendra. «Nous ne connaissons pas encore les solutions architecturales proposées», observe Mme Taillon.

Elle assure que la valeur culturelle de l’œuvre de l’artiste Charles Daudelin sera préservée, notamment en conservant les vitraux, le plafond et le mobilier. «On sait aussi que les bancs ne sont pas les plus confortables», observe pour sa part Sylvie Labrie, cheffe de division à la direction des sports et loisirs de l’arrondissement.

L’espace citoyen à venir sera un autre lieu original créé de toute pièce dans le bâtiment. «C’est un tiers-lieu, comme une bibliothèque, mais sans les livres», indique Mme Taillon.

Cet espace sera ouvert aux citoyens avec un horaire étendu. «Les citoyens pourront venir y passer du temps, venir socialiser, jouer à des jeux de société ou pour des activités en famille», souligne Mme Taillon.

Articles similaires