Ahuntsic-Cartierville
10:58 13 mars 2020 | mise à jour le: 13 mars 2020 à 12:08 temps de lecture: 3 minutes

La COVID-19 ferme Ahuntsic-Cartierville

La COVID-19 ferme Ahuntsic-Cartierville
Photo: Amine Esseghir/Courrier AhuntsicUne affiche signale que la bibliothèque Ahuntsic est fermée jusqu’à nouvel ordre.

Alors que la Ville de Montréal est passée en mode «intervention» pour mieux surveiller l’évolution de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19), l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a fermé plusieurs installations communautaires, sportives et culturelles pour une durée indéterminée.

Seuls les bureaux de l’arrondissement situés au 555, rue Chabanel Ouest, dont le bureau accès Montréal et le comptoir des permis, sont ouverts selon l’horaire régulier, soit de 8h30 à 16h30.

Selon une publication Facebook de la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville Émilie Thuillier, ces mesures prises par la Ville de Montréal ont pour objectif de restreindre la propagation de la COVID-19.

Installations d’Ahuntsic-Cartierville fermées :

Maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville

Centre communautaire de Bordeaux-Cartierville

Centre Henri-Julien

Centre de bocce l’Acadie

Maison du monde (20 rue Chabanel Ouest)

Centre de loisirs UFA

Centre Saints-Martyrs-Canadiens

Centre de loisirs Christ-Roi

Maison Berthe-Louard

Maison des Hirondelles (Cercle des fermières)

Maison des jeunes Ahuntsic (Le Squatt)

Piscine Sophie-Barat

Aréna Ahuntsic

Aréna Marcelin-Wilson

L’offre de services municipaux qui se déroule dans les écoles est également annulée.

À la bibliothèque Ahuntsic, une affiche annonce que l’établissement est fermé jusqu’à nouvel ordre. Cela vaut tout autant pour le café de Da, un lieu de rencontres et d’activités communautaires et culturelles, et pour la maison de la culture, situés tous deux dans le même bâtiment.

Le concert du compositeur ahuntsicois Roberto Lopez Kaleido strópico dans le cadre du programme concert au bout du monde est annulé.

Le spectacle du quatuor Saguenay qui célèbre le 250e  anniversaire de Ludwig Van Beethoven, à l’église de la Visitation pourrait connaître le même sort. Il est prévu le 22 mars. Les deux autres bibliothèques, celles de Cartierville et Salaberry, sont également fermées.

Le pavillon d’accueil du parcours Gouin est désert. Le lieu est un café mais aussi un espace d’activités notamment pour des expositions ou des conférences.

La religion n’est pas épargnée par la COVID-19

«Pas de messe jusqu’à nouvel ordre», a indiqué le Père Jean Louis Nvougbia, curé de la paroisse Sainte famille de Bordeaux-Cartierville. Il devait tenir plusieurs services religieux dans les églises Notre-Dame-des-Anges et Saint-Joseph-de-Bordeaux.

Les messes du samedi soir, du dimanche et les célébrations dominicales de la parole sont annulées. La décision a été prise par le diocèse de Montréal et transmises à toutes les églises catholiques. «Je dois suivre les instructions des évêques», a-t-il dit.

Au centre communautaire musulman et mosquée Al Rawda, la plus grande de Cartierville, la prière importante du vendredi n’est pas annulée, mais beaucoup de restrictions ont été imposées.

La direction de la mosquée a indiqué avoir limité le nombre de fidèles pouvant se réunir à 250. La durée des sermons a été limitée à 15 minutes.

«Les activités qui touchent des personnes vulnérables, enfants et aînés ont été annulées, a souligné Samer Elniz, directeur du Centre communautaire et de la mosquée. Nous suivons l’évolution des circonstances et d’autres mesures peuvent être prises.»

Articles similaires