Ahuntsic-Cartierville
18:57 12 avril 2021 | mise à jour le: 12 avril 2021 à 18:57 temps de lecture: 3 minutes

L’arrondissement interdit les barbecues au parc Raimbault

L’arrondissement interdit les barbecues au parc Raimbault
Photo: ArchivesParc Raimbault

C’était l’un des cinq parcs de l’arrondissement où il était autorisé de faire des grillades en plein air. La multiplication des plaintes du voisinage pour la fumée qui est en cause.

Les doléances concernant les nuisances dues aux émanations au parc Raimbault s’amoncellent sur les bureaux des élus depuis quelques années.

Mais avant l’interdiction complète, des mesures avaient été prises pour interdire les barbecues à proximité des résidences avoisinantes.

«Les gens faisaient cela un peu n’importe où dans le parc. On avait posé des affiches pour dire très clairement qu’on n’avait pas le droit de faire des barbecues à des endroits précis», souligne la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier.

Cela n’a pas pour autant dissuadé les gens d’allumer les grills près des maisons et les plaintes ont continué.

Il y a eu aussi des comportements négligents et des dégradations du mobilier.

Des poubelles et des tables ont été brulées. Des résidus de combustion étaient déposés n’importe où.

«Nous sommes près de la rivière, un milieu sensible, et les gens déversaient des cendres de barbecue en bordure de l’eau ou à côté des arbres», remarque Mme Thuillier.

Pourtant, des poubelles spéciales étaient disponibles pour cela.

«Comme toujours, ce sont certaines personnes qui agissent ainsi, ce n’ est pas l’entièreté des gens», convient la mairesse.

Analyse

C’est après une longue analyse que les élus ont décidé de prohiber l’usage des barbecues. «On a essayé de permettre de manière restrictive et de surveiller, mais force est de constater que cela ne fonctionne pas. Il est donc plus simple d’interdire», regrette Mme Thuillier.

Il faut dire que le parc Raimbault est petit, mais il a l’avantage d’être non loin de l’hôpital Sacré-Cœur, à un endroit relativement accessible pour les résidents des immeubles des environs, des gens de Cartierville qui ne peuvent pas faire de barbecue sur leurs balcons.

Cependant, il est situé au milieu des résidences, ce qui peut générer des frictions.

Il restera pour les gens de ce quartier le parc Beauséjour où il est autorisé de faire des barbecues.

Il est situé aussi en bordure de l’eau et il est à moins de 20 minutes de marche du parc Raimbault. Il est plus grand et éloigné des résidences.

L’utilisation des barbecues est autorisée dans les parcs Henri-Julien, des Hirondelles et Gabriel-Lalement. Dès la semaine prochaine, des panneaux seront installés pour en informer le public. Il est permis aussi de faire des grillades dans les parcs-nature du Bois-de-Liesse et de l’Île-de-la-Visitation, qui dépendent de la ville-centre.

Articles similaires