Côte-des-Neiges & NDG
20:23 14 septembre 2020 | mise à jour le: 14 septembre 2020 à 22:30 temps de lecture: 3 minutes

Des cyclistes manifestent contre le retrait de la piste cyclable sur la rue de Terrebonne

Des cyclistes manifestent contre le retrait de la piste cyclable sur la rue de Terrebonne
Photo: Laurent Deslauriers/GracieusetéUne soixantaine de personnes ont manifesté samedi en faveur du maintien de la piste cyclable.

Quelques jours à peine après que les conseillers aient voté en faveur du démantèlement de la piste cyclable de la rue de Terrebonne, des cyclistes et des piétons de Côte-Des-Neiges — Notre-Dame-De-Grâce demandent à l’arrondissement de revenir sur sa décision.

Samedi matin, une soixantaine de personnes ont pris part à une manifestation en faveur du maintien de la voie controversée.

«Nous continuerons de nous mobiliser pour plus d’infrastructures cyclables dans notre quartier», a déclaré Sonya Rachel Konzak, porte-parole de l’Association des piétons et cyclistes de NDG. «Cet arrondissement est l’un des quartiers les moins bien dotés de Montréal en termes d’infrastructures cyclables.»

En juin, le conseil municipal a voté à l’unanimité pour peindre la voie et installer des poteaux en plastique de chaque côté de la rue, dans le cadre d’une initiative visant à rendre CDN-NDG plus convivial pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes. Le chemin, qui s’étendait de l’avenue Girouard au boulevard Cavendish, a éliminé 250 places de stationnement des deux côtés de la rue.

Le retrait de la piste sur la rue de Terrebonne était prévu en octobre. Cependant, des résidents du secteur et les écoles à proximité ont fait campagne pour son retrait immédiat après avoir dénoncé le manque de consultations publiques concernant sa mise en œuvre.

«Il est clair que nous nous sommes trompés sur cet enjeu», a déclaré le conseiller de l’opposition Lionel Perez juste avant que l’arrondissement ne vote à 5 contre 1 en faveur du démantèlement de la piste. «Malgré toutes les bonnes intentions de tous ceux qui tentent d’encourager le transport actif, cet exercice a suscité beaucoup de méfiance envers l’arrondissement. Ce n’est pas ce dont nous avons besoin pendant une pandémie. »

Cependant, samedi, des manifestants ont affirmé que l’initiative avait contribué à ralentir la circulation et à rendre la rue plus sécuritaire pour les piétons.

«Depuis le jour où la piste cyclable a été installée, ce fut un succès instantané auprès de nombreux cyclistes», a expliqué Mme Konzak. «De nombreuses familles de cyclistes utilisent la nouvelle piste cyclable pour se déplacer en toute sécurité avec leurs enfants.»

L’Association des piétons et cyclistes de NDG a recueilli l’appui de la mairessse d’arrondissement Sue Montgomery, ainsi que du comité de parents des écoles Willingdon, NDG et Étoile Filante.

Articles similaires