Côte-des-Neiges & NDG

Nouvel espace vert au pied de la falaise Saint-Jacques

La bande verte au pied de la falaise Saint-Jacques sera inaugurée au printemps 2022 Photo: Google Earth

Une bande verte longeant la rue Saint-Jacques sera transformée en parc linéaire de 9,8 hectares. Celui-ci devrait être inauguré au printemps 2022.

Cette frange a été réaménagée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour compenser le déboisement de deux hectares de forêt en 2015 dans le cadre des travaux sur l’autoroute 20 et l’échangeur Turcot.

En ce moment, les usagers se servent déjà des sentiers pédestres du parc longiligne de 30 mètres de largeur et environ 3 kilomètres. Cette bande verte de 9,8 hectares fera partie du grand Parc de la falaise qui reliera l’ouest et le sud-ouest de Montréal.

Travaux d’aménagement de la bande verte en septembre 2021/ Photo gracieuseté de Sauvons la falaise

À terme, ce parc pris en étau entre les voies ferrées et la rue Saint-Jacques fera partie du grand parc de la Falaise, 60 hectares de boisés et de milieux humides qui relieront Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce et le Sud-Ouest. Ce projet annoncé depuis des années comprendrait un parc-dalle au-dessus de l’autoroute qui permettrait aux habitants de NDG de se rendre au canal Lachine et aux Lasallois d’accéder aux falaises.

Restaurer les espaces verts

Plusieurs organismes environnementaux et simples citoyens ont commencé il y a quelques années à s’occuper de l’escarpement. Cet automne, 268 pneus, un four à gaz et deux chariots de supermarché ont été retirés du bois pentu par les bénévoles pour refaire une beauté à la forêt protégée. La falaise Saint-Jacques fait partie des dix écoterritoires de l’île de Montréal et sa forêt devrait légalement être protégée.

La militante écologiste Lisa Mintz a fondé l’organisme Sauvons la falaise en 2015 en réaction aux ravages de la construction sur l’écosystème. Mme Mintz organise régulièrement des promenades et des sorties d’observation de la faune et de la flore. La candidate fédérale du Parti vert pour Pierrefonds-DDO a remporté le prix du Musée canadien de la nature pour ses efforts de préservation et de restauration de la falaise. «C’est un prix qui attire les regards à l’échelle nationale, j’espère que cela mettra de la pression sur les élus pour faire bouger le dossier», raconte-t-elle.

Pour l’instant, elle considère que le parc linéaire au pied de la falaise est un bon départ. «Le MTQ a fait du beau travail, il a replanté des arbres de 5 à 10 ans, en remplaçant les espèces envahissantes par des espèces endémiques», remarque-t-elle, non sans mentionner que ces efforts demeurent insuffisants. Le parc est muni de sentiers pour la marche et le vélo, de bancs pour se reposer et de cabanes à oiseaux pour admirer les geais bleus. Le reste du mobilier du parc sera installé au printemps. Le MTQ n’a pas émis de date précise pour l’inauguration du parc situé entre les rues Pullman et le boulevard Sainte-Anne-de-Bellevue, au terme d’environ dix-huit mois de travaux de réaménagement.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet