IDS-Verdun

La mosaïque de fleurs de Verdun disparaîtra du paysage 

La mosaïque de fleurs au coin de la 4e Avenue et du boulevard Champlain.  Photo: Facebook

Les passants ne pourront plus admirer la traditionnelle mosaïque de fleurs qui se trouvait à l’entrée du territoire de Verdun. L’administration a décidé de la remplacer par un autre aménagement qui nécessite moins d’entretien. Sur les réseaux sociaux, la nouvelle a suscité beaucoup de réactions de la part des citoyens qui considèrent que la mosaïque fait partie du patrimoine de Verdun. 

Une pétition pour préserver la mosaïque, qui se trouve à l’angle du boulevard Champlain et de la 4e Avenue, a déjà amassé plus de 900 signatures. «J’ai souvent fait un petit détour pour entrer à Verdun par le pont Jolicoeur, simplement pour arriver face à cette œuvre d’art réalisée par les jardiniers. Il est dommage qu’on songe à la faire disparaître», a écrit Richard Lacroix en commentaire sur le site Web de la pétition. 

Hélène Laliberté, qui indique avoir travaillé pendant 21 ans à la confection de la mosaïque de fleurs, a publié un message percutant sur Facebook. «Nous avons eu la chance de côtoyer plusieurs d’entre vous (Verdunois ou autres) qui étiez devenus des visiteurs réguliers. Grâce à vous, nous avons développé une expertise et sommes devenus des leaders en la matière, nous avons gagné plusieurs concours. Nous faisions partie d’un circuit touristique de mosaïques et des gens de partout passaient chez nous pour s’inspirer», écrit-elle. 

L’arrondissement indique que la mosaïque de fleurs sera remplacée par un «concept d’aménagement plus durable». Cette décision s’inscrit dans le plan stratégique Montréal 2030 et permettrait d’accélérer la transition écologique. 

Économie d’argent 

Remplacer la mosaïque permettra aussi à l’arrondissement de réduire ses dépenses. Le coût de l’aménagement de la mosaïque de fleurs est évalué à 18 000 $ pour une année. 

Lors de la présentation du budget 2022, les élus ont fait savoir que l’arrondissement faisait face à de grands défis financiers. Cette année, afin d’équilibrer le budget, l’administration a dû puiser près de 2 M$ dans le surplus de l’arrondissement. Or, il ne sera pas possible de faire de même pour boucler le prochain budget. Les élus doivent trouver de nouvelles sources de revenus et couper dans certaines dépenses. 

Par ailleurs, l’arrondissement souhaite que les ressources liées aux travaux d’horticulture, par exemple pour l’aménagement de saillies de trottoirs, soient réparties plus équitablement entre les différents quartiers du territoire. 

Au cours des prochaines semaines, l’arrondissement compte faire une présentation plus détaillée du futur aménagement qui remplacera la mosaïque de fleurs. D’autres projets de plantations et de verdissement feront partie de cette présentation.

Au fil des ans, la mosaïque de fleurs a remporté plusieurs prix d’horticulture pour la qualité des aménagements, dont plusieurs Iris d’or du concours Villes et Villages Fleuris ainsi que le premier prix des Mosaïcultures internationales du Montréal. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet