Lachine & Dorval

Période de consultation publique pour le futur de Lachine-Est

Vue aérienne d'une portion du futur écoquartier de Lachine-Est. Photo: Gracieuseté/Office de consultation publique de Montréal

Les résidents et organismes pourront exprimer leur opinion, du 13 avril au 5 mai, sur ce que va devenir le futur écoquartier de l’arrondissement de Lachine.

La démarche pour l’approbation du Programme particulier d’urbanisme (PPU) de Lachine-Est en est maintenant à l’étape de l’Office de la consultation publique de Montréal (OCPM). Cet organisme indépendant est responsable de recueillir l’opinion des citoyens et des parties prenantes lors d’un projet comme celui de Lachine-Est. Les employés de l’OCPM ne sont pas des élus ou des employés de la Ville de Montréal.

Le processus de consultation débutera le 28 mars à 19h lors d’une séance d’information sur la démarche de l’OCPM. Les résidents sont invités à participer en personne ou à visionner la séance sur le web.

Une période de questions et de réponses entre la population et des représentants de la ville se tiendra le 12 avril. Les résidents participants pourront poser leurs questions en personne ou par téléphone, et la séance sera également diffusée sur le web en direct.

Enfin, à compter du 13 avril et jusqu’au 5 mai, les personnes et organismes pourront exprimer leur opinion directement sur la page de la consultation en répondant à des questions ouvertes ou en faisant parvenir un texte écrit à la commission.

Les personnes qui voudraient présenter leur opinion devant la commission, soit en virtuel ou en personne, devront faire leur demande auprès de l’OCPM au plus tard le 5 mai.

Carte du territoire concerné par la consultation publique sur le Programme particulier d’urbanisme (PPU) de l’écoquartier Lachine-Est
Photo : Office de consultation publique de Montréal

Rappel des faits saillants

Le territoire de Lachine-Est est une friche industrielle d’environ 60 hectares situés en bordure du canal de Lachine et à proximité du Vieux-Lachine. L’objectif de ce PPU est de transformer ce secteur de l’arrondissement en un quartier résidentiel avec la présence d’activités économiques.

Le PPU prévoit également la revitalisation de la friche industrielle sur le plan environnemental. L’administration de la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic, souhaite installer des infrastructures écologiques, utiliser des sources d’énergie renouvelable et consacrer 30% du territoire à des espaces verts, des parcs et des places publiques interreliées.

L’arrondissement avait également fait l’acquisition d’un terrain pour y construire un centre sportif, une école et un parc. De plus, le PPU prévoit l’arrivée de 10 000 nouveaux résidents et la construction de 500 logements abordables.

La vision de Lachine-Est a déjà été mise à l’épreuve lors de divers ateliers de consultation avec la population lachinoise. À la suite du mandat de consultation publique mené par l’OCPM qui a lieu ce printemps, le PPU sera donc voté pour la première fois après cette consultation.

Enfin, si le plan réussit à franchir toutes ces étapes, sa confirmation sera ensuite cimentée par l’adoption de règlements d’urbanisme à l’automne 2022.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet