LaSalle
17:52 24 avril 2020 | mise à jour le: 24 avril 2020 à 18:19 temps de lecture: 3 minutes

Rassembler la communauté étudiante

Rassembler la communauté étudiante
Photo: Capture d`écranLes vidéos sont présentées du lundi au vendredi à midi sur Facebook.

Le talent artistique d’étudiants et employés du Cégep André-Laurendeau est mis en vedette chaque semaine à travers des vidéos publiées sur les médias sociaux. Des artistes connus et moins connus du grand public, comme Debbie Lynch-White, Mario Tessier et Martin Levac, contribuent aussi à La Minute Cultur.AL.

D’une durée maximale d’une minute, les vidéos sont présentées par le concepteur et animateur socioculturel de l’établissement, Gilbert Forest. Diffusée le 23 mars, la première capsule a été créée en réaction à la fermeture du cégep.

M.Forest voulait permettre aux étudiants qui devaient participer aux activités annuelles, comme Cégep en spectacle, de «démontrer leur talent».

«Il y a trois buts: briser l’isolement par cette activité, mettre leur talent en valeur et renforcer le sentiment d’appartenance au cégep», explique-t-il.

Deux partenaires l’accompagnent: Anny Champoux du Théâtre Desjardins et Olivier Courtois de la Brigade des liseurs publics en embauchant des artistes pour produire des capsules ou encore des animations proposant des lectures et des activités littéraires.

Cinq autres cégeps ont repris le concept et l’ont adapté pour leur communauté étudiante.

Pour l’instant, le projet ne durera que pendant le confinement, mais les organisateurs évoquent la possibilité qu’il se poursuive au retour en classe.

Une expérience positive

L’étudiante en sciences de la nature, Yasmine Mahrez, a déjà interprété un extrait de la pièce Mariage d’amour au piano et compte présenter une autre chanson prochainement à la guitare. Pour l’occasion, elle placera son cellulaire à l’intérieur de l’instrument afin que l’on voie les cordes bouger.

«La musique, c’est vraiment important. Ça m’aide à me libérer, à évacuer mon stress et la mauvaise énergie. Malgré ce qui se passe autour de nous, on reste créatif et uni, grâce à la musique, à l’art», dit l’artiste.

Elle affirme avoir reçu de nombreux commentaires positifs après sa performance. Des collègues et des professeurs ont ainsi appris qu’elle était également musicienne. Yasmine Mahrez suit assidument la page Facebook La Minute Cultur.AL.

«On a vraiment créé une communauté avec ça. Plein de gens nous suivent de semaine en semaine et ont hâte de voir les vidéos. Moi aussi, je m’amuse à créer des vidéos de présentation humoristiques.» — Gilbert Forest, animateur socioculturel, Cégep André-Laurendeau

Articles similaires