LaSalle
12:25 7 mai 2015 | mise à jour le: 7 mai 2015 à 12:28 Temps de lecture: 2 minutes

Prasad Ayurveda remporte un premier prix en entrepreneuriat

Prasad Ayurveda remporte un premier prix en entrepreneuriat
Photo: Collaboration spécialeDe gauche à droite: Marie-Claude Dauray, directrice générale à Développement économique LaSalle, Ryan Archibald, lauréat, et Claude Roy, directeur général du Cégep André-Laurendeau.

Prasad Ayurveda a remporté le premier prix de la catégorie Bioalimentaire du Concours québécois en entrepreneuriat – Grand Sud-Ouest, Ville-Marie et ouest de l’Île présenté récemment. Prasad est donc promue à la prochaine étape, l’échelon régional, qui couvre l’ensemble de l’île de Montréal.

Prasad Ayurveda fabrique et distribue des produits alimentaires biologiques basés sur l’Ayurveda, une forme de médecine traditionnelle originaire de l’Inde. En Occident, l’Ayurveda est considérée comme une médecine alternative.

Prasad Ayurveda développe des produits comme son produit vedette, le ghee Prasad Ayurveda, un beurre clarifié biologique 100% canadien faisant concurrence à l’huile de noix de coco. Ce beurre est antiacide, régule la flore intestinale et renforce le tissu de l’intestin.

Le Concours québécois en entrepreneuriat est un concours de plan d’affaires qui comporte trois échelons: local, régional et national. Les participants doivent soumettre leur projet d’affaires écrit et le présenter ensuite devant des jurés, et ce, aux trois étapes du Concours.

Tous les participants bénéficient de conseils et de visibilité alors que les lauréats gagnent également des prix en argent dont la valeur augmente lorsqu’ils gravissent les échelons.

Dans un communiqué, l’organisme Développement économique LaSalle est fier d’être représenté par Prasad Ayurveda au niveau régional et souhaite lui souhaite la meilleure des chances à tous les participants dans la suite des choses.

Il a pour mission de stimuler et de soutenir les initiatives d’affaires des individus et des entreprises afin de favoriser la croissance économique et d’accroître la richesse collective de LaSalle.

 

Articles similaires