Le Plateau-Mont-Royal

PAUSE: une initiative pour que les familles laissent de côté les écrans

Une initiative pour que les familles laissent de côté les écrans . Photo: Archives Métro

Après le succès de son événement 24h de PAUSE – Édition famille en mai, la campagne PAUSE reprend cet automne et invite les parents d’enfants d’âge scolaire à passer plus de temps en famille sans écrans.  

Propulsée par l’organisme Capsana avec le soutien du gouvernement du Québec et de Cogeco, l’initiative qui vise à sensibiliser la population quant aux méfaits de l’hyperconnectivité se prolongera jusqu’au 24 octobre prochain. 

La campagne invite les familles à prévoir des moments sans écrans dans leurs routines afin de passer davantage de temps ensemble, que ce soit pour faire des activités ou simplement relaxer. Le volet publicitaire de l’initiative propose une série d’activités à effectuer en famille sans toucher à la technologie. 

«Les enfants ont des téléphones de plus en plus jeunes, mentant sur leur âge et téléchargeant des applications destinées aux 13 ans ou plus», a d’ailleurs souligné le responsable d’Instagram à l’Agence France-Presse, Adam Mosseri, sur le blogue du réseau social. La plateforme travaillait d’ailleurs sur le développement d’«Instagram Kids», une version du réseau destinée aux moins de 13 ans, jusqu’à ce que celui-ci soit suspendu. 

De nombreuses critiques évoquant l’impact d’Instagram sur la santé mentale en ont en effet temporairement freiné l’élan. Les procureurs généraux de 44 États américains ont notamment signé en mai dernier une lettre soulignant la corrélation «entre les réseaux sociaux et la hausse de la détresse psychologique et des comportements suicidaires au sein de la jeunesse». 

Pour avoir des conseils et en apprendre plus sur l’hyperconnectivité ainsi que pour avoir accès à des outils et à des ressources, les parents sont invités à consulter le pausetonecran.com.  

Articles récents du même sujet