Mercier & Anjou

Nouveau passage à niveau pour MHM

traverse
Parallèlement à la mise en place du passage à niveau, une clôture sera également aménagée le long de l’avenue Dubuisson, entre les avenues Lebrun et Hector. Photo: Archives

Aménagement demandé depuis longtemps à Mercier, une traverse pour piétons et cyclistes est sur le point d’être finalement aménagée sur la rue Taillon.

L’arrondissement vient d’octroyer un contrat de 552 000$ à la firme Les Pavages Céka inc. Les travaux devraient être terminés d’ici le mois de septembre.

Le maire de l’arrondissement, Pierre Lessard-Blais, rappelle que le projet était planifié depuis longtemps. «C’était un désir important pour les gens du secteur, et c’est un passage qui est souvent utilisé par les citoyens de façon non réglementaire.»

Longeant l’avenue Souligny, le tronçon de la voie ferrée entre la rue Honoré-Beaugrand et Georges-V ne compte présentement que sept points de passage sur une longueur de 2,5 km. Leur faible nombre incite d’ailleurs de nombreuses personnes à se créer des passages illégaux, s’exposant à des amendes et posant des enjeux de sécurité.

«Ça va faciliter les déplacements nord-sud dans le quartier, notamment pour ceux qui veulent aller au parc Bellerive. Ça va légaliser la traverse et la rendre plus sécuritaire. C’est une excellente avancée pour le quartier », ajoute le maire.

Un premier contrat pour la construction du passage, d’une valeur de 530 000$, avait été accordé à Ramcor Construction Inc. en 2017. Toutefois, celui-ci avait dû être résilié, après plusieurs reports.

«Des travaux préparatoires devaient être effectués par le CN au préalable, mais la compagnie ferroviaire n’était pas prête», résume par courriel Catherine Barbeau, attachée politique à l’arrondissement.

Articles récents du même sujet