Soutenez

170 logements sociaux et abordables en construction dans MHM

Les premières unités des Cours Bellerive sont sorties de terre, mais le projet n’a pas obtenu son financement pour le volet social. Photo: Jason Paré/Métro

Un total de 170 logements sociaux et abordables sont en cours de construction dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, selon les données obtenues auprès de la Ville de Montréal.

En revanche, aucune construction de logement abordable ou social n’a été complétée en 2021 dans cet arrondissement, d’après les chiffres datant du 30 novembre.

Le 10 décembre, on apprenait que le volet social du projet immobilier sur le site de l’ancien hôpital Grace Dart de la rue Sherbrooke était menacé, faute de financement.

La construction d’une cinquantaine de logements sociaux a ainsi été mise sur la glace, le programme AccèsLogis, sous-financé, parvenant difficilement à répondre à la demande.

S’ajoute à cela le projet immobilier Canoë, situé sur le site de l’ancien ProGym de la rue Hochelaga, qui est retourné à la table à dessin à la suite de l’opposition citoyenne exprimée lors de consultations écrites tenues l’été dernier.

Selon les porteurs du projet, Canoë s’affiche comme «un projet immobilier mixte écoresponsable» prévoyant 160 logements en coopérative et 51 logements locatifs «abordables».

Afin de tracer un portrait de la situation, Métro a dénombré cinq autres projets immobiliers dans MHM et a demandé à l’arrondissement si ces derniers ont obtenu leur financement pour la construction de logements sociaux.

Projet près du Métro Assomption

Un gros chantier de 1800 unités près de la station de métro Assomption avait été développé par le promoteur Merlin Immobilier et l’Atelier Habitation. Ce projet prévoyait la construction de 312 unités de logement social.

L’arrondissement MHM indique que le partenariat entre le propriétaire des terrains et le promoteur immobilier Merlin s’est terminé à l’automne 2021.

«Depuis, le propriétaire s’est associé avec un autre promoteur pour le développement du site situé à l’angle des rues de Marseille, Assomption et Pierre-De Coubertin, lequel comprend le volet social et le volet abordable», précise l’arrondissement.

La planification du développement de deux terrains privés sur les quatre terrains de ce site est en cours et les premiers permis de démolition, lotissement et construction sont visés pour 2022, ajoute l’agente de recherche de MHM, Julie Bellemare.

Projet Osha

Développé par le groupe Altius, le projet Osha, sur la rue Sainte-Catherine, dans le quartier Hochelaga, prévoit, en plus de 208 condos de 2 à 4 chambres à coucher destinées aux familles, un immeuble de 40 logements sociaux et communautaires.

L’arrondissement confirme que l’entente de développement entre le promoteur et le groupe de ressources techniques (GRT) a été signée en juin 2021 pour la construction des logements sociaux.

Le projet est à l’étape de validation du prix de vente du volet social en formule clés en main. Selon l’arrondissement, la réalisation du projet social devrait être confirmée au début de cette année.

Les Cours Bellerive

Situé sur le terrain de l’ancien entrepôt de Métro, rue Notre-Dame, dans Mercier-Est, l’immense projet Les Cours Bellerive, du promoteur Inovim/Prével, souhaite construire 88 logements sociaux, sur un total de 627 logements.

Bien qu’un terrain ait été identifié pour la réalisation de ces logements sociaux et communautaires, les unités ne pourront pas être réalisées en formule clés en main, faute de nouveau budget disponible au programme AccèsLogis.

«La Ville procède actuellement à l’acquisition dudit terrain; un projet de logements sociaux sera réalisé ultérieurement par la Ville», indique Mme Bellemare.

Les Toits de Mercier-Est

À l’instar des Cours Bellerive, l’absence de nouveau budget disponible au programme AccèsLogis n’a pas permis la signature d’une entente de développement entre le promoteur et un GRT pour la réalisation du volet social d’un projet de 90 logements sociaux et communautaires en formule clés en main sur le site du 9355, rue Sherbrooke Est.

«Le promoteur a donc révisé son projet et réalisera sur ce site un projet résidentiel locatif de 90 unités d’habitation, dont environ 81 logements seront abordables (selon les critères d’abordabilité de la SCHL)», indique l’arrondissement.

Projet «Beaugrand»

La construction d’un immeuble de 67 logements sociaux et communautaires a commencé à l’automne 2021 dans l’ancienne cour de voirie, située sur la rue Honoré-Beaugrand, entre Hochelaga et Souligny.

Cet immeuble fait partie du projet «Beaugrand» dirigé par EJP constructions, qui prévoit un total de 325 unités d’habitation.

La livraison des logements sociaux et communautaires est prévue pour l’automne 2022.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.