Montréal-Nord

Des milliers de personnes à Montréal-Nord pour célébrer le Maroc

La foule était dense samedi au parc Aimé-Léonard de Montréal-Nord.
La foule était dense samedi au parc Aimé-Léonard de Montréal-Nord. Photo: Anouk Lebel, Métro

Plus de 4000 personnes ont participé à une grande Fête marocaine au parc Aimé-Léonard de Montréal-Nord, à l’occasion de la Fête du trône, le 30 juillet. Cette grande célébration se tenait pour la 7e fois à Montréal, après deux ans de pause forcée en raison de la pandémie.

Les festivités de la fête nationale du Maroc ont attiré pendant cinq ans les foules au parc Jarry, dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, avant de migrer à Montréal-Nord, en 2019.

Au menu cette année: musique marocaine, jeux pour enfants, BBQ, thé à la menthe, henné et présence de nombreux dignitaires, dont l’ambassadrice du roi du Maroc au Canada, Souriya Otmani, et le consul général du Maroc à Montréal, Mhamed Ifriquine.

Une foule monstre

Force est de constater que les gens se sont déplacés de loin pour participer aux festivités.

Saloua et sa famille ont par exemple fait 40 minutes de transport, du Plateau-Mont-Royal jusqu’à Montréal-Nord, pour «vivre un petit moment entre Marocains». «On voulait venir pour les enfants, pour qu’ils puissent jouer, vivre l’ambiance marocaine», explique cette habituée de la Fête du trône à Montréal.

D’origine algérienne, Wassila est pour sa part venue de Montréal-Est pour profiter de la fête avec des amis marocains. «C’est ma première fête marocaine. […] Je suis arrivée à 16h et c’était complet», a-t-elle dit en riant.

L’un des organisateurs de la fête s’est dit très ému de voir autant de personnes rassemblées au parc.

«À ma grande surprise, malgré le fait qu’on a eu beaucoup de départs vers le pays d’origine cette année, on a eu une foule assez considérable», a souligné Abdel Ghani Dades, du groupe Atlas Media, qui organisait la fête avec le Centre communautaire Annour.

Ça m’émeut toujours un peu de voir que les gens originaires du Maroc adhérent au message que nous avons voulu diffuser, qui est celui d’une double appartenance, d’appartenir à la diversité québécoise et montréalaise et à la fierté d’être Canadien.

Abdel Ghani Dades, membre du groupe Atlas Media, coorganisateur de la Fête
Dominique Anglade
La cheffe du PLQ, Dominique Anglade, faisait partie des dignitaires présents.

Présence politique

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, était présente à la cérémonie du thé, en compagnie des conseillers Chantal Rossi et Philippe Thermidor. Le conseiller Abdelhaq Sari n’a pu prendre part à l’événement, étant en isolement préventif.

Le député fédéral de Bourassa, Emmanuel Dubourg, était également présent, tandis quela cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, a participé aux célébrations avec les députés Monsef Derraji, Saul Polo, Frantz Benjamin et des candidats de son parti.

Le député caquiste et ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, était aussi présent à la fête.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet