Ouest-de-l’Île

Les travaux du REM de l’ouest se poursuivront pendant l’hiver 2022

La structure aérienne de l'antenne Anse-à-l'Orme est complète après deux ans de travaux. Photo: CDPQ Infra

Après un répit du 17 décembre au 3 janvier 2022, les travaux du REM dans l’ouest de l’île se poursuivront sur les antennes Anse-à-l’Orme et Aéroport.

Avec la fin du tronçon aérien de 13, 5km d’Anse-à-l’Orme, les poutres de lancement Anne et Marie ont été rangées pour l’hiver. Il ne manque plus qu’un bout de structure aérienne sur l’antenne Aéroport pour compléter la ligne de REM de l’ouest de l’île, mais il faudra attendre le redoux printanier. En effet, avec les basses températures, la colle d’époxy, employée pour fixer les blocs de béton entre les piliers, perd de son adhérence. Au mois de mai 2022, le dernier kilomètre de travées sera donc terminé le long de l’autoroute transcanadienne à la hauteur de Ville Saint-Laurent.

Pendant ce temps, les travaux progresseront au niveau des stations du REM.

L’Anse-à-l’Orme et Fairview – Pointe-Claire sont les gares les plus avancées de cette portion du réseau montréalais. Dès les premières semaines de 2022, la construction de leurs structures intérieures débutera avec l’installation des ascenseurs et des portes palières. Ce système de portes est souvent privilégié dans les aéroports dont les terminaux sont connectés par train léger. Il permet une double protection entre les passagers et les rails, puisque les portes à quai demeurent closes jusqu’à l’ouverture des portes du train en gare. En plus d’améliorer la sécurité des usagers, les portes palières évitent la chute d’objets sur les rails et les interruptions de service qui en découlent.

La couleur des stations de l’ouest a également été définie et, dès 2022, la céramique vert forestier –en référence au grand parc de l’ouest– ornera le plancher et les murs de ces gares. Une dizaine de kilomètres de rails a déjà été placée en altitude. Pour ce qui est des stations de Kirkland et Des Sources, la première partie de l’année sera consacrée aux travaux d’excavation et à l’édification des structures d’acier.

Si tout suit son cours comme prévu, les habitants de l’ouest de l’île pourront se rendre au centre-ville en train léger à partir du printemps 2024.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet