Ouest-de-l’Île

2 700 000$ pour l’accueil et l’intégration des immigrants 

L'organisme Action Réfugié Montréal travaille et milite pour le parrainage des familles de réfugiés dans la métropole.
L'organisme Action Réfugié Montréal travaille et milite pour le parrainage des familles de réfugiés dans la métropole. Photo: Facebook

La Ville de Montréal a accordé, lors de la séance ordinaire du comité exécutif du 16 mars, un soutien financier de 2 695 847 $ à une vingtaine d’organismes de la métropole qui travaillent pour l’accueil et l’intégration des immigrants.

Ce soutien financier arrive à un moment opportun alors qu’une vague de grèves avait touché dernièrement le milieu communautaire dénonçant le manque de financement et que les organismes se préparent à accueillir prochainement les premiers réfugiés ukrainiens.

Quatre organismes de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce recevront un soutien financier. C’est le cas de La Maison des jeunes de la Côte-des-Neiges Inc. qui recevra plus de 155 000$ pour son programme « Au-delà de nos différences, le dialogue » ou encore l’organisme Bienvenue à Notre-Dame-de-Grâce qui percevra aussi plus de 155 000$.  

Le directeur général de Bienvenue à Notre-Dame-de-Grâce Luis Miguel Cristancho, se réjouit de l’arrivée de ce financement qui leur permettra de bonifier les services offerts aux personnes immigrantes.

« C’est un financement vraiment important pour consolider le projet de médiation interculturelle », dit-il.

Ce projet de médiation interculturelle (AMI) vise à établir un dialogue entre les différentes communautés et favoriser la compréhension entre elles. L’organisme à aussi pu réaliser des guides pour sensibiliser la population aux familles immigrantes et a pu intervenir sur le terrain grâce à deux agents de médiation culturelle.

Le soutien financier concerne aussi d’autres organismes situés dans Ahuntsic-Cartierville, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Montréal-Nord, Anjou ou encore Saint-Léonard. De plus, trois organismes des arrondissements Saint-Laurent et Pierrefonds-Roxboro recevront aussi un financement.

C’est le cas du centre communautaire de l’Ouest-de-l’Île qui recevra plus de 130 000$ pour son projet « Bienvenue à Pierrefonds-Roxboro » ou encore le carrefour des 6-12 ans de Pierrefonds-Est .Inc qui recevra plus de 77 000$.

Un soutien financier avant l’arrivée des réfugiés ukrainiens

Alors que le Québec se prépare à accueillir des réfugiés venus d’Ukraine, les financements accordés qui ciblent spécifiquement les projets en lien avec l’accueil et l’intégration des immigrants tombent à pic.

C’est ce que souligne Luis Miguel Cristancho. Selon lui, bien que le projet AMI de son organisme ne soit pas uniquement destiné aux réfugiés ukrainiens, cela ne pourra que permettre de mieux les accueillir une fois arrivés à Montréal.

Ce soutien financier s’inscrit dans le cadre du budget du Bureau d’intégration des nouveaux arrivants (BINAM) du Service de la diversité et de l’inclusion sociale (SDIS) pour le programme Territoires d’inclusion prioritaire.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet