Ouest-de-l’Île

Beaconsfield remet l’accent sur sa campagne de sécurité routière

panneau travaux
Photo: Métro

La Ville de Beaconsfield veut vraiment faire de la sécurité routière une priorité. Pour ce faire, près de 410 000 dollars ont été investis pour améliorer les infrastructures de manière à atténuer les problèmes de circulation.

Cela fait partie du plan d’action de réduction de la vitesse que la ville a mis en place depuis l’automne dernier, dans l’objectif de réduire les problèmes liés à la circulation, par exemple la vitesse dans les zones résidentielles, en particulier dans les zones scolaires et les parcs. Les travaux seront particulièrement axés sur l’installation de ralentisseurs, des rétrécissements de voies, des intersections surélevées et des pistes cyclables.

«Le plan permet d’examiner toutes les mesures potentielles qui pourraient avoir un impact positif sur le comportement des conducteurs en les obligeant à ralentir une fois pour toutes dans les zones de 30 km/h», explique le maire Georges Bourelle, par voie de communiqué. Le maire avait également déclaré que la mise en place de nouvelles mesures devenait nécessaire, étant donné que la campagne de sensibilisation précédente, «Pourquoi conduisez-vous si vite?», est tombée dans l’oreille d’un sourd.

Depuis le début de l’année, hors le boulevard Saint-Charles, où la vitesse est de 50 km/h, la vitesse est limitée à 40km/h dans toute la ville.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet