Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est

Changer le nom de la rue Dorchester : les résidents de l’artère consultés

La volonté du Pointelier et des signataires de la pétition était d’harmoniser l’appellation de la rue Dorchester avec le reste de Montréal, en prenant le nom de boulevard René-Levesque, fondateur du Parti québécois.
Pour Gérald Briard, l’auteur de la pétition, Dorchester, un militaire et administrateur britannique, ne représenterait pas le peuple québécois. Photo: Archives Avenir de l'Est

La rue Dorchester de Montréal-Est pourrait changer de nom, si les résidents sont d’accord. En septembre, un résident de Pointe-aux-Trembles avait lancé une pétition pour voir changer le nom de la rue Dorchester de Montréal-Est.

La raison ? Pour Gérald Briard, l’auteur de la pétition, Dorchester, un militaire et administrateur britannique, ne représenterait pas le peuple québécois. Plusieurs citoyens de Montréal-Est avaient signé cette pétition.

En réaction, la municipalité de Montréal-Est a décidé de consulter les résidents de la rue Dorchester pour savoir s’ils voulaient changer de nom de rue, pour adopter celui du premier ministre du Québec de 1976 à 1985.

Des coûts minimes

Plusieurs citoyens de Montréal-Est, non-résidents de la rue Dorchester, se sont émus sur les réseaux sociaux de ne pas avoir été consultés. «C’est parce que ce seront eux [les résidents de Dorchester] qui auront à gérer les principaux impacts du changement de dénomination, changements d’adresse, modification de visuels publicitaires, et autres, et à assumer quelques coûts dans certains cas», justifie la municipalité par la voix de Samuel Gaudreault-Gaucher, agent aux communications.

Si changement de nom de rue il y a, Montréal-Est soutient que les coûts seront «relativement minimes, consistant essentiellement en l’achat de nouvelles pancartes de signalisation et au salaire de nos employés qui effectueront la pose de ces pancartes ainsi que les changements à nos bases de données internes».

Articles récents du même sujet