Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
08:00 7 mars 2020 | mise à jour le: 6 mars 2020 à 12:08 Temps de lecture: 3 minutes

Combattre le cancer du sein une photo à la fois

Combattre le cancer du sein une photo à la fois
Photo: Elena Broch/Avenir de l’EstJohanne Lussier ouvrira les portes du café des Fraîches et un studio juste à côté pour prendre des femmes en photo. L’argent récolté ira à la Société canadienne du cancer pour financer la recherche sur le cancer du sein.

Johanne Lussier, photographe professionnelle de Pointe-aux-Trembles, participera à l’événement national Une pose pour le rose, du 18 au 26 avril. Une mobilisation 100% féminine visant à récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du sein.

Le principe d’Une pose pour le rose est simple : la photographe vous prend en photo contre 20$, lesquels seront remis à la Société canadienne du cancer pour la lutte au cancer du sein.

«C’est une cause qui me tient à cœur», explique Johanne Lussier. L’année passée, celle qui est aussi fondatrice du café des Fraîches y avait pris part sous l’impulsion d’une de ses amies, atteinte d’un cancer du sein. «Elle est aujourd’hui décédée, tout est allé très vite, alors cette année, ça a encore plus de sens pour moi, je le fais pour elle », précise Mme Lussier.

C’est à la lumière naturelle du café des Fraîches et dans un studio professionnel voisin qu’auront lieu les prises de vues. Armée de son appareil photo, Johanne Lussier tirera le portrait des femmes participantes.

3000$ l’année passée

«On ne prend jamais le temps de se faire photographier, c’est un moment pour soi et pour la bonne cause» que les modèles pourront prendre. Ce moment, Mme Lussier apprécie aussi : «L’année dernière, les journées de shooting ont été des journées d’émotions, les filles m’ont parlé de leurs histoires de femmes», se souvient-elle. La photographe avoue avoir «hâte de voir ces femmes une fois maquillées et coiffées, c’est fun de voir les filles qui se trouvent belles !» Les modèles pourront recevoir leurs clichés en format dématérialisé et imprimé.

En 2019, Johanne Lussier avait photographié 123 femmes, ce qui lui avait permis de donner environ 3000 dollars à la Société canadienne du cancer. Mais cette année, une coiffeuse et une maquilleuse seront aussi présentes pour bonifier l’événement et récolter 20$ en plus du prix de la photo.

Une pose pour le rose se déroule à travers tout le Canada et a permis d’amasser 480 000$ en 2019, grâce à la participation de 12 000 femmes photographiées et 270 photographes.

Une passion dévorante

Une pose pour le rose, est une occasion pour Johanne Lussier d’allier une cause qui lui est chère et sa passion.

«Cela fait 10 ans que je suis photographe professionnelle, je fais des photos de mariages, d’écoliers, de bébés, du corporatif.» Pour elle, c’est une manière «de créer des liens avec les gens». Elle avoue même que lors de mariages, il lui arrive de verser quelques larmes derrière son objectif. Cette passion, elle la mêle avec le café des Fraîches, sa famille, le sport… Le secret de cette femme ? «L’organisation et aimer ce que l’on fait».

Pratique

Les inscriptions auprès de Johanne Lussier débutent le 11 mars à johannelphotographe@gmail.com. Les prises de vues se dérouleront du 18 au 26 avril au café des Fraîches (129 Rue Victoria à Pointe-aux-Trembles). Les dimanches 19 et 26 avril seront dédiés aux photos dans un studio voisin du café. Il sera possible de se faire coiffer et maquiller par des professionnels. Tarif photo : 20$. Tarif photo + maquillage et coiffage : 40$.

Articles similaires