Rivière-des-Prairies

Une première fête du Canada dans Rivière-des-Prairies

Une première fête du Canada dans Rivière-des-Prairies
Photo: Clara Loiseau / L'Informateur RDP

Pour la première fois, une fête du Canada est organisée dans Rivière-des-Prairies. L’événement soulignera la diversité des Prairivois et Prairivoises qui se réuniront notamment autour d’une omelette géante.

L’omelette n’a pas été choisie par hasard. « S’il y a bien un aliment que tout le monde consomme, que toutes les cultures utilisent, c’est l’œuf », explique Diana Varela, directrice de l’événement Canada en Fête 2019 RDP, qui se tiendra au Parc Armand-Bombardier.

C’est grâce à l’aide de Sœur Angèle que des chefs belges, montréalais et Québécois vont casser pas moins de 6000 œufs pour réunir les citoyens. L’évènement sera « exceptionnel » et « rassembleur », promet Sœur Angèle.

En plus de cette omelette gargantuesque, c’est aussi un gâteau géant de près de 500 parts que les citoyens pourront déguster.

Des festivités en musique et en danse

Outre la nourriture, les spectacles seront au cœur de cet événement. Ce sont des artistes du monde entier qui ont été conviés pour « représenter la diversité culturelle qu’a le Canada », précise Mme Varela.

Sœur Angèle n’a pas encore officiellement accepté de chanter l’hymne canadien, mais de nombreux artistes offriront aux Prairivois et Prairivoises un véritable voyage musical et artistique. Carnaval brésilien, ballet mexicain, danses africaines, musique créole et italienne, jazz, pop ou musique classique ainsi que des danses et chants ancestraux des premières nations, sont au programme.

Valoriser Rivière-des-Prairies

En plus de vouloir rassembler et représenter la diversité de son quartier, Giovanni Rapanà, élu de l’arrondissement, souhaite « remettre Rivière-des-Prairies sur la carte, car [le quartier] a été trop longtemps mis de côté ». C’est plus de deux mois de travail acharné qui auront permis d’organiser ces festivités « jamais faites » dans le quartier.

La directrice du projet s’y attèle depuis près d’un an. Avant même d’avoir une réponse officielle du gouvernement canadien pour l’aide financière requise, la jeune femme avait déjà contacté les organismes et les artistes pour leur proposer son idée.

« Je suis venue avec un rêve et tout le monde a voulu embarquer, tout le monde vient avec une belle énergie », confie Mme Varela.

C’est seulement en avril que l’organisatrice recevait enfin une confirmation de financement pour le projet Canada en fête.

C’est notamment avec l’aide du Comité des Italiens à l’étranger de Montréal et l’organisme 1, 2, 3 go! Rivière-des-Prairies que Mme Varela a pu trouver des animations et des prestations qui, elle l’espère, plairont à tous.