Rivière-des-Prairies
15:38 17 avril 2020 | mise à jour le: 17 avril 2020 à 16:01 temps de lecture: 3 minutes

Le nouveau projet d’aide alimentaire se met en branle dans RDP

Le nouveau projet d’aide alimentaire se met en branle dans RDP
Photo: GracieusetéSonia Longpré-Marcoux, de l'organisme Initiative 1 2 3 Go! RDP s'occupera de la coordination au centre récréatif de Rivière-des-Prairies.

Dès mercredi, les livraisons de paniers alimentaires commenceront pour les citoyens de Rivière-des-Prairies qui en font la demande. La cellule «opérationnelle» créée pour desservir au mieux les citoyens les plus vulnérables du quartier a également mis en place un numéro de téléphone unique pour répondre à toutes les demandes.

La Corporation de développement communautaire de Rivière-des-Prairies (CDC-RDP) finalise la mise en place de son nouveau service d’aide alimentaire pour les citoyens du quartier. Depuis plusieurs semaines, de nombreuses rencontres s’organisaient par visioconférence avec différents acteurs du quartier, dont le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’est de l’Île de Montréal, les organismes et les élus.

«On a mis en place un seul numéro pour [les Prairivois] qui ont besoin d’aide alimentaire, qui sont en difficulté à cause de la crise de la COVID-19 et qui ne sont pas déjà affiliés à d’autres services», explique Karine Tremblay, agente de liaison à la CDC-RDP.

En appelant au 438-969-9673, les citoyens pourront soumettre une demande d’aide alimentaire, mais aussi se faire aiguiller vers les organismes adaptés en fonction des requêtes. Ce numéro n’est toutefois pas une ligne d’urgence ou d’écoute qui fonctionne 24h sur 24, soutient Karine Tremblay. Les messages vocaux laissés à ce numéro durant la fin de semaine seront traités dans les délais les plus rapides.

Distribution de l’aide alimentaire

Selon Mme Tremblay, les denrées alimentaires distribuées par Moisson Montréal devraient arriver en début de semaine au centre récréatif de Rivière-des-Prairies. L’ensemble du lieu a été réaménagé temporairement pour faire respecter les règles de distanciation entre la trentaine de bénévoles et employés de l’arrondissement. En plus de recevoir la marchandise, ils monteront les paniers qui seront ensuite distribués à compter de mercredi.

«On privilégie une livraison sans contact pour ne pas créer de rassemblement au centre récréatif. Toutes les mesures de distanciations seront respectées, que ce soit au centre récréatif ou pendant les livraisons», assure Mme Tremblay.

L’arrondissement, l’organisme Éco de la Pointe-aux-Prairies et plusieurs intervenants ont notamment mis à disposition des véhicules pour la livraison des denrées. L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de la Pointe-de-l’Île (AQDR-PDÎ) prévoit également de sortir ses vélos-taxis pour donner un coup de main.

Articles similaires