Soutenez

Les organismes de RDP font face à la crise

Les organismes du quartier s’organisent pour desservir au mieux les citoyens les plus vulnérables de Rivière-des-Prairies en cette période de crise du coronavirus.

Depuis la fermeture des centres communautaires, les employés des organismes ont dû déserter leur locaux. Cela ne les empêche pas de continuer leur mission et de mettre en place «des cellules opérationnelles» pour répondre aux deux enjeux prioritaires déjà ciblés dans le quartier : l’aide alimentaire et le soutien social.

«Pour le moment, on construit le bateau, et on apprend à naviguer, mais la solidarité est au rendez-vous», explique Karine Tremblay, agente de liaison à la Corporation de développement communautaire de Rivière-des-Prairies (CDC-RDP).

Depuis le 30 mars, de nombreuses rencontres s’organisent par visioconférence avec différents acteurs du quartier, dont le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’est de l’Île de Montréal et les élus.

«On essaie de voir si on peut faire de la livraison de repas aux personnes âgées qui sont isolées, mais aussi tout le dépannage alimentaire qui déborde», indique Mme Tremblay.

L’agente de liaison de la CDC espère également que l’initiative de soutien social voit le jour rapidement, «car plus le temps passe et plus la détresse risque de s’aggraver».

RDP-PAT met la main à la pâte

De son côté, l’arrondissement prévoit ouvrir la grande salle du centre récréatif de Rivière-des-Prairies pour «assurer la mise en marche et la centralisation des opérations en terme d’aide alimentaire», explique Caroline Bourgeois, mairesse de RDP-PAT.

«Ce sera extrêmement cadré, on veut que ce soit fait de façon sécuritaire, on ne veut pas que les gens se rassemblent devant le centre récréatif, les gens doivent restez au maximum chez eux», ajoute Mme Bourgeois.

Elle ajoute par ailleurs que l’ensemble des acteurs réfléchissent actuellement à une manière de distribuer des denrées en respectant les consignes du gouvernement.

Caroline Bourgeois promet également que des employés de l’arrondissement seront déployés pour venir appuyer les organismes de son secteur. L’administration Bourgeois avait également annoncé la semaine dernière la mise en place d’un fond d’urgence de 70 000$ pour les organismes du quartier, en plus de donner 30 000$ à l’organisme Centraide.

La CDC compte par ailleurs faire des demandes de financement auprès de Centraide.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.