Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
14:20 11 mai 2020 | mise à jour le: 11 mai 2020 à 14:26 temps de lecture: 3 minutes

Dépistage: plus de 400 tests effectués dans RDP

Dépistage: plus de 400 tests effectués dans RDP
Photo: Clara Loiseau

En quatre jours, plus de 400 personnes se sont présentées à la clinique mobile de dépistage dans Rivière-des-Prairies, quartier maintenant considéré comme une zone chaude de propagation du nouveau coronavirus.

Le personnel de la santé publique a procédé aux tests de 419 résidents de Rivière-des-Prairies présentant des symptômes apparentés à la COVID-19. Cela sur les quatre jours de présence dans le quartier (du 7 au 10 mai).

Les résultats des tests effectués ne sont pas encore connus, « il est trop tôt », précise Catherine Dion des relations média du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal. « Comme il s’agit des résultats de tests de la population, ce sera à la Direction régionale de la santé publique (DRSP) d’assurer le suivi », précise-t-elle. Les personnes testées positives doivent être contactées dans les 24 à 48h après le test.

La direction du CIUSSS, qui espérait une centaine de personnes par jour durant le déploiement de ce service, avait une capacité de 150 tests quotidiens. À cette heure, on ne sait pas si l’implantation de cette clinique sera réitérée dans les prochaines semaines.

Avec une stratégie de démarchage auprès de 600 à 800 personnes, « les cliniques reçoivent en moyenne 80 à 100 personnes par jour », expliquait à Métro Julie Provencher, directrice du programme jeunesse et des activités de santé publique du CIUSSS.

Autobus transformés en clinique de dépistage : RDP et Saint-Michel en priorité

Dans une volonté d’augmenter les tests de dépistage de la population, des autobus de la STM ont été transformés en cliniques mobiles. Mme Dion précise que « nous sommes à préparer le déploiement des autobus de la STM dans les quartiers du territoire de l’Est ».

Même s’il est trop tôt pour annoncer un tracé précis, « Rivière-des-Prairies et Saint-Michel [autre quartier durement affecté] demeurent des secteurs prioritaires ».

En date de samedi 9 mai, l’arrondissement Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles comptait 1443 personnes infectées par le virus et 90 décès. Soit 143 cas positifs et 26 morts de plus que le 6 mai.

L’arrondissement est d’ailleurs le deuxième endroit où le taux de cas pour 100 000 personnes est l’un des plus élevé à Montréal, avec 1351,8 cas positifs pour 100 000 individus. À Montréal-Nord, ce taux est de 2 091,8 pour 100 000.

Le territoire du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal est pour sa part le deuxième foyer d’infection le plus important de l’île. Le taux de cas pour 100 000 personnes étant de 1031,4.

Deux points de tests ont été implantés à Rivière-des-Prairies : au pavillon des baigneurs de la piscine Hans-Selye, du 7 au 8 mai et à l’aréna René-Masson du 9 au 10.

Articles similaires