Rivière-des-Prairies

Un nouveau Comité jeunesse pour Rivière-des-Prairies

Jefferson, Emilie, Daniella, Rebecca Comité Jeunesse RDP
Jefferson Cléophard, Émilie Xavier, Rebecca Xavier, Daniella Valentin et Oliver Saint-Juste (non présent le jour de la photo) forment le nouveau Comité jeunesse de RDP Photo: Yohann Goyat, Métro média

Cinq jeunes de Rivière-des-Prairies ont créé un nouveau comité dont l’objectif sera de rassembler les adolescents et de faire porter d’une seule et même voix leurs idées.

«Le Comité jeunesse de Rivière-des-Prairies est un collectif créé par les jeunes, et pour les jeunes de RDP», explique Émilie Xavier, co-présidente de ce nouveau regroupement.

Engagés depuis quelques années dans les activités du Centre de promotion communautaire Le Phare, les cinq fondateurs du Comité jeunesse de RDP ne manquent pas d’ambition.

«L’idée est de démarcher plusieurs organismes jeunesse et de convaincre les jeunes de rejoindre le comité afin d’organiser des activités tous ensemble», commente Jefferson Cléophard, co-président du comité.

En seulement quelques mois, ils ont déjà reçu le soutien de plusieurs organismes comme le Centre jeunesse emploi (CJE), le Centre de prévention de la Pointe de l’Île et le Centre jeunesse Don Bosco (YLC Don Bosco).

Porter la voix

Émilie et Jefferson sont connus dans leur communauté. Beaucoup de jeunes viennent les voir pour se confier, parler ou demander des conseils.

Daniella Valentin, secrétaire du comité, abonde dans ce sens. «Émilie a l’esprit d’équipe et du leadership. C’est pour ces qualités entre autres qu’elle a été désignée présidente à l’unanimité», lance-t-elle.

Un peu gênée, Émilie insiste sur le fait qu’elle veut toujours «donner aux autres, avant tout.»

Jefferson est aussi « porteur de la voix des jeunes », confie Charlotte Cartron-Delamare, intervenante famille au Centre de promotion communautaire Le Phare.

Les membres du comité sont d’accord pour dire que personne n’est plus légitime qu’eux pour parler de la jeunesse.

Se rassembler

Émilie le concède: «il n’y a pas grand-chose à faire» à Rivière-des-Prairies. Active depuis une dizaine d’années au Centre de promotion communautaire Le Phare, d’abord en tant que bénévole, puis comme employée, elle constate chaque année le manque d’infrastructure et de locaux.

En revanche, l’ouverture imminente du nouveau Chalet Armand-Bombardier est enthousiasmante.

« Enfin un lieu pour les jeunes, s’exclame Jefferson. Une opportunité qui va nous faciliter la tâche dans l’organisation des activités du comité. » En effet, le Chalet Armand-Bombardier, situé au sein du parc du même nom, se trouve au centre de Rivière-des-Prairies et à quelques pas de l’organisme où ils se rassemblent chaque jour.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet