Sud-Ouest

Une écrivaine publique dans le Sud-Ouest

Bibliothèque Saint-Henri
Photo: Gracieuseté/Montréal.ca

L’année 2022 débute avec le lancement d’une nouveauté à la bibliothèque Saint-Henri dans l’arrondissement du Sud-Ouest. En effet, une écrivaine publique y offrira gratuitement ses services à compter du 13 janvier. 

C’est l’ancienne juge à la Cour du Québec Suzanne Coupal qui remplira ce rôle. Elle l’avait déjà fait à la bibliothèque Mordecai-Richler dans Le Plateau-Mont-Royal au printemps 2021. 

L’écrivaine publique pourra ainsi accompagner les citoyens ayant besoin d’aide pour remplir divers formulaires, écrire des lettres, lire des documents administratifs ou encore rédiger un curriculum vitæ. 

Les personnes intéressées devront se présenter au comptoir de prêt les jeudis, de 13h30 à 16h30. Le principe du premier arrivé, premier servi sera appliqué. 

En raison des mesures sanitaires en vigueur, l’arrondissement précise que deux personnes d’une même bulle familiale pourront se présenter en même temps. 

Selon le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, ce service est complémentaire à ce qui est offert par les organismes présents sur le territoire. «L’Arrondissement est fier d’offrir cette aide gratuite qui répond à des besoins précis en communication écrite. Une partie de notre population éprouve des difficultés de lecture et d’écriture», affirme-t-il. 

Au printemps, l’ex-juge, qui est aussi artiste peintre, avait confié à Métro qu’elle s’était inspirée d’une initiative populaire en Europe et de la série québécoise Écrivain public avant d’offrir ses services aux bibliothèques montréalaises. 

Articles récents du même sujet